Les fédérations de l’aide à domicile partagent les revendications de leurs salariés

Aide à domicile

Les fédérations nationales ADESSADOMICILE, ADMR et FNAAFP/CSF continuent d’interpeller les pouvoirs publics sur les difficultés du secteur de l’aide à domicile.

En ce jour de grève nationale dans les Ehpad, mais également dans les services d’aide et de soins à domicile, les trois fédérations nationales du domicile déclarent partager les revendications de leurs salariés, visant notamment à dénoncer le manque de moyens dont souffre le secteur, ainsi que la fin de l’opposabilité des conventions collectives prévue par l’article 70 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018. En tant que fédérations d’employeurs, ADESSADOMICILE, ADMR et FNAAFP/CSF, « continuent et continueront d’interpeller les pouvoirs publics sur les difficultés du secteur, le manque de financement et la nécessité de travailler à améliorer les conditions de travail des salariés, afin de revaloriser les métiers du secteur ».

Lors de leurs fréquentes rencontres avec les ministères, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) ou d’autres instances et dans les groupes de travail auxquelles elles participent, ces trois fédérations ne manquent pas une occasion « d’aborder ces sujets, de porter leurs revendications et de formuler des propositions concrètes concernant les conditions d’intervention et la prise en compte des besoins des personnes accompagnées dans leur globalité ».

ADESSADOMICILE, ADMR et FNAAFP/CSF rappellent que la mission des structures d’aide et de soins à domicile et des établissements médico-sociaux est d’accompagner et de soutenir les plus fragiles dans leur quotidien, notamment en assurant la continuité de service. Aussi, les trois fédérations nationales entendent bien continuer à « revendiquer les moyens nécessaires aux structures et à leurs salariés pour remplir pleinement ce rôle d’utilité sociale dans les meilleures conditions ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum