Services à la personne : les entreprises vont accueillir des emplois d’avenir

Aide à domicile

Une convention-cadre sur la mise en œuvre des emplois d’avenir vient d’être signée entre l’État et les fédérations professionnelles des entreprises de services à la personne.

Dans le cadre de l’extension des emplois d’avenir au secteur marchand, Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, ont signé, le 24 octobre, une convention-cadre sur la mise en œuvre des emplois d’avenir entre l’État et les fédérations professionnelles des entreprises de services à la personne. Le secteur des services à la personne, qui emploie près de 2 millions de salariés sur l’ensemble du territoire national, est « un secteur créateur d’emplois et au rôle social important », ont précisé les deux ministres.

Cette convention vise le recrutement de 1 000 jeunes en emplois d’avenir d’ici à la fin de l’année 2014. Michel Sapin et Sylvia Pinel ont salué la mobilisation des entreprises de services à la personne pour développer l’emploi des jeunes. Lors de cette signature, les deux ministres ont parrainé le recrutement de deux jeunes en emplois d’avenir : pour l’un, comme auxiliaire de vie aux familles auprès de publics dépendants ; pour l’autre, comme auxiliaire de puériculture.

 

Pour aller plus loin :

 

Livre blanc

Les emplois d'avenir

La loi du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir est entrée en vigueur le 1er novembre 2012 dans les collectivités territoriales. Comment se définit un emploi d’avenir ? Quelle est la nature ...

Télécharger le livre blanc

Posté le par

Recommander cet article