Transition écologique : l’Ademe lance un nouveau portail internet

Développement durable

Pour verdir leurs pratiques, particuliers, entreprises et collectivités peuvent depuis jeudi 18 juin 2020 se référer au nouveau site internet de l’Ademe, qui devient à cette occasion l’« Agence de la transition écologique ».

Cette plateforme numérique baptisée « Agir », qui propose conseil et services, offre un accès personnalisé aux contenus de l’Ademe, établissement public chargé depuis 1991 de soutenir le développement durable en France (retours d’expériences, centralisation d’appels à projets, dépôt dématérialisé de demandes de subventions et de candidatures…).
 
L’Ademe veut notamment « aller chercher les collectivités », explique son PDG Arnaud Leroy.
 
« On a de bons élèves, et aussi beaucoup d’autres en interrogation et en manque de moyens », relève-t-il, constatant « un vrai besoin, une envie des collectivités », démontrée par les 30 000 téléchargements du guide « Demain mon territoire » sorti en prévision de la campagne des municipales. 
 
« Et on pense qu’on aura encore plus de sollicitations après les élections », de la part des nouveaux élus, ajoute-t-il.
 
À destination des entreprises, l’Ademe gère notamment depuis dix ans le « Programme des investissements d’avenir » (PIA), ou encore le nouveau plan de soutien à la transition verte des PME-TPE, mis en place avec Bpifrance.
 
Via ce site, tout citoyen peut notamment mesurer l’impact CO2 de ses modes de déplacement (« Ecolab »). L’Ademe, qui a récemment produit une étude sur l’intérêt financier qu’il y a à réparer ses objets, met aussi à disposition un annuaire de réparateurs référencés.
 
D’« Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie », l’Ademe change désormais sa signature, pour devenir l’« Agence de la transition écologique », afin de souligner la multitude de ses champs et missions : transports, énergie, qualité de l’air, mais aussi alimentation, tourisme ou numérique.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article