Affectations en ECLAIR : requête rejetée

Éducation

Le Conseil d’État a rejeté la plainte du Snes-FSU relative à la procédure d’affectation dans les établissements ECLAIR pour les enseignants du 2nd degré, déposée le 7 mars 2012.

Le 7 mars 2012, le Snes-FSU a déposé une plainte devant le Conseil d’État pour « excès de pouvoir » à propos des modalités de candidature contenues dans la note de service du 30 janvier 2012. Cette dernière a instauré un profilage des postes d’enseignants en ECLAIR, ce qui a conduit à un mouvement « parallèle » échappant au mouvement national classique, en dehors donc de toute règle et de toute instance paritaire par la même occasion.

Mais le Conseil d’État a repoussé les arguments avancés par les plaignants, jugeant que le dispositif d’affectation était bel et bien légal.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum