Bilan de la formation continue dans le 2nd degré

Éducation

Alors que le nombre de demi-journées consacrées à la formation continue des enseignants du 1er degré est en baisse, on constate le contraire dans le 2nd degré. C’est le principal enseignement du bilan social 2010-2011 réalisé par la Depp et communiqué aux organisations syndicales, en vue de son examen lors d’un prochain CTM.

En 2009-2010, 620 800 « journées stagiaires » de formation continue ont été organisées dans le premier degré contre 813 300 en 2003-2004, soit une baisse de 23,6 %. À l’inverse, ces journées ont augmenté dans le second degré passant de 900 000 à 912 300, soit une hausse de 1,36 %.

Quel est le profil des stagiaires ?

72,6 % des enseignants se sont inscrits à au moins un dispositif de formation :

  • 58,1 % des PEGC,
  • 65,2 % des agrégés,
  • 73,1 % des certifiés
  • et 78,8 % des PLP.

Du côté des personnels non enseignants : 52,2 % des personnels de direction se sont inscrits à au moins un module de formation ainsi que 58,9 % des personnels d’inspection.

Quels sont les volumes de stages ?

En moyenne, les personnels ayant participé à une activité de formation au moins ont bénéficié de 3,3 jours de formation en moyenne en 2009-2010. La répartition par catégorie est la suivante : 3,4 jours pour les enseignants et 2,6 jours pour les personnels de direction, d’inspection, d’éducation et d’orientation.

Les formations les plus longues sont les stages de professionnalisation (seconde carrière) qui durent en moyenne 9 jours.

Quelles formations sont privilégiées ?

Le nombre de modules proposés a augmenté, passant de 30,1 à 33,8 %, soit + 12,3 %. C’est « le développement des qualifications ou qualifications nouvelles » qui recueille le plus de candidatures déposées (61,3 %) et retenues (59,8 %). Suivent ensuite les formations : « adaptation immédiate au poste de travail » (9,1 %) et « formation professionnelle statutaire » (8,9 %).

À l’inverse, les formations qui ont récolté le moins de candidatures sont : « accompagnement au bilan de carrière » (68 candidatures seulement), « période de professionnalisation (seconde carrière) » (270 candidatures) et « accompagnement congés de formation » (17 candidatures).

Satisfaits / Pas satisfaits ?

Le taux de satisfaction est de 98,3 % concernant les enseignants, de 98,3 % concernant les personnels de direction et de 99,5 % concernant les personnels d’inspection. La formation obtenant le taux de satisfaction le plus bas est « accompagnement au bilan de carrière » (75 %). Concernant le meilleur taux de satisfaction, il est obtenu par les formations « accompagnement congés de formation » et « accompagnement Raep ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum