Création de 1 000 postes d’enseignants remplaçants

Éducation

C’est ce qu’a annoncé Vincent Peillon, dans un entretien au Parisien, le 18 avril 2013. Il ne s’agit pas, là, d’une dotation supplémentaire mais d’un fléchage particulier par rapport aux 6 770 créations déjà prévues et annoncées.

Le ministre veut rassurer les parents d’élèves : « Je comprends parfaitement l’impatience et l’indignation des familles dont l’enfant n’a pas de professeurs pendant plusieurs semaines malgré le dévouement des personnels. » Ainsi, 1 000 postes d’enseignants remplaçants seront créés à la rentrée 2013, pour remédier à une situation qui n’est « pas acceptable ». Ils devraient se répartir ainsi : 720 pour le primaire et 280 pour le secondaire.

Par ailleurs, un ciblage est prévu sur les académies repérées les plus en difficulté en termes de remplacement d’enseignants : Lyon, Versailles, Bordeaux et Créteil.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum