Éducation : Colmar renoue avec la semaine de quatre jours en cours d’année

Éducation

Les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques de Colmar ont pu rester au lit mercredi 10 janvier, la ville ayant décidé de revenir à la semaine de quatre jours en cours d’année, en l’occurrence depuis la rentrée de ce lundi, a-t-on appris auprès de la mairie.

La préfecture du Haut-Rhin, 70 000 habitants, est ainsi la seule ville de France a être repassée en cours d’année aux quatre jours d’école, a précisé le ministère de l’Éducation. D’autres villes, comme Besançon et Bordeaux, ont opté après consultation des familles pour une telle réforme, mais seulement en septembre 2018.

À Colmar, la décision a été prise après consultation des parents d’élèves – « majoritairement favorables » à cette solution -, des conseils d’école et du conseil municipal, a expliqué à l’AFP Odile Uhlrich-Mallet, adjointe à l’enseignement.

La ville, qui avait été contrainte en septembre 2014 d’appliquer la réforme Peillon et donc d’ouvrir les écoles le mercredi matin, « après avoir épuisé tous les recours possibles » contre cette réforme, a saisi la possibilité laissée par le nouveau ministère de l’Éducation de revenir en arrière, a-t-on précisé.

« Nous avons été attentifs aux plaintes des parents et des enseignants sur la fatigue des enfants, surtout à partir du jeudi où les apprentissages deviennent difficiles sans coupure », a expliqué Mme Uhlrich-Mallet.

Le maire de Colmar, Gilbert Meyer (LR), a obtenu en octobre le feu vert écrit du ministère pour changer de rythme scolaire en cours d’année. La décision a ensuite été entérinée le 7 décembre par le conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN), qui associe le préfet, les responsables de l’Éducation nationale, les organisations syndicale et les parents d’élèves.

Les horaires des accueils périscolaires et extrascolaires de la ville ont été adaptés « en fonction des nouveaux horaires », a précisé Mme Odile Uhlrich-Mallet. Depuis ce lundi, dans la majorité des écoles de la ville, les cours commencent à 8h15 au lieu de 8h30 et se terminent à 16h15 au lieu de 15h45.

Il n’y a pas école le mercredi, ce qui permet aux établissements « de retrouver des ambitions en proposant des activités sur une journée complète comme des sorties ski par exemple », selon l’adjointe.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum