Les COP dans le collimateur

Éducation

Dans une note sur « les bons leviers pour l’insertion professionnelle des jeunes non qualifiés », rendue publique le 2 juillet 2012, l’institut Montaigne s’interroge sur le corps des conseillers d’orientation-psychologues. Pour lui, le métier doit évoluer en profondeur.

L’institut Montaigne plaide pour une redéfinition des missions des COP beaucoup plus tournées vers l’extérieur : coordination de l’orientation ou spécialisation « dans des actions strictement psychosociales ». Il reviendrait alors aux enseignants de prendre en charge la mission d’orientation vis-à-vis des élèves, « comme c’est le cas dans de nombreux pays européens ». Enfin, le think tank préconise d’ouvrir « le monde enseignant aux professionnels issus du monde de l’entreprise à travers la mise en place d’un statut de « professeur associé » ».

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum