Rentrée scolaire 2014 : la rentrée de l’éducation prioritaire

Éducation

En ce jour de rentrée scolaire, la nouvelle ministre de l’Éducation nationale annonce « des effectifs renforcés » pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves.

La rentrée scolaire 2014, qui se déroule ce mardi 2 septembre, est celle des nouveaux rythmes scolaires, mais aussi celle de l’arrivée de 22 000 professeurs stagiaires, formés en alternance depuis septembre 2013. « Cette rentrée a été préparée de longue date et se passera bien », a prédit la nouvelle ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, lors de sa conférence de presse de rentrée, le 1er septembre.

La ministre a annoncé des « effectifs renforcés » pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves. Ainsi, « les classes ont été déchargées pour faire en sorte que l’apprentissage se fasse dans de meilleures conditions », a expliqué Najat vallaud-Belkacem. En moyenne, les classes du 1er degré comptent 25 élèves, et les classes du 2nd degré 24 élèves.

Parmi les moyens nouveaux affectés en cette rentrée 2014 :

  • 2 355 postes de professeurs dans le premier degré public,
  • 1 986 postes de professeurs dans le second degré public,
  • 350 équivalents temps plein d’AESH (nouveau statut des AVS) pour accompagner les élèves en situation de handicap,
  • 100 emplois de personnels médico-sociaux.

« Cette rentrée est aussi celle de l’éducation prioritaire », s’est félicitée la ministre. En effet, la nouvelle politique d’éducation prioritaire se met en place dans 102 réseaux REP + préfigurateurs dès cette rentrée. Elle sera étendue à 1 081 réseaux d’éducation prioritaire, dont 350 réseaux REP +, en 2015.

Cette réforme de l’éducation prioritaire vise à réduire à moins de 10 % les écarts de performance entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas. L’accent est mis sur la scolarisation des moins de 3 ans dans ces réseaux et sur le dispositif « plus de maîtres que de classes ». Par ailleurs, un nouveau plan d’action de lutte contre le décrochage scolaire sera annoncé à l’automne.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum