L’UNCCAS s’engage en faveur des emplois d’avenir

Emploi

L’UNCCAS va promouvoir le dispositif des emplois d’avenir auprès de ses quelque 4 000 adhérents.

L’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) a signé avec l’État, début avril, une convention cadre visant à faciliter le recrutement d’emplois d’avenir au sein de son réseau. L’Union va ainsi favoriser le recrutement de jeunes par ses adhérents, avant le 31 décembre 2014, sur la base d’un objectif indicatif de 1 000 emplois d’avenir recrutés, sur des fonctions ciblées. L’un des champs principaux de déploiement du dispositif concernera les actions auprès des personnes âgées, en termes d’accueil, d’accompagnement (démarches administratives, sorties…) et/ou au sein des établissements accueillant des personnes âgées (fonctions logistiques).

À travers cette convention cadre, l’UNCCAS s’engage, tout d’abord, à diffuser les informations relatives au dispositif « emplois d’avenir » auprès de ses adhérents et les sensibiliser à  l’intérêt de ce contrat pour la qualification et l’insertion des jeunes peu ou pas qualifiés dans le monde du travail, par le biais des outils de communication de l’association.

Ensuite, l’UNCCAS apportera aux CCAS un appui au recrutement. Celui-ci reposera, notamment, sur l’identification des postes et des métiers sur lesquels il est opportun de les recruter, à partir d’un recensement auprès des membres de son réseau. L’Union a déjà établi une liste de fonctions.
 

Fonctions auprès du public âgé
 

• Agent d’hôtellerie et de restauration au sein d’un Ehpad ;
• Agent d’accueil et de secrétariat au sein d’un Ehpad ;
• Agent administratif au sein du Centre local d’information et de coordination (CLIC) ;
• Coiffeuse en Ehpad ;
• Agent au sein du service gérontologique : aide au portage de repas, aide au service au sein du foyer-logement, aide pour les actions seniors (organisation de la logistique) ;
• « Agent polyvalent d’accompagnement », intégré entre logement foyer (aide aux activités) et le service d’aide à domicile ;
• Au sein du service d’aide à domicile, sur des fonctions d’accueil et d’orientation des personnes âgées et personnes handicapées ;
• Agent en charge de l’accompagnement social (transport des personnes âgées vers leurs rendez-vous médicaux). 
 

Fonctions au sein des services Enfance/Jeunesse
 

• « Animatrice socio-culturelle » au sein du Relais assistantes maternelles (RAM) ;
• « Agents petite enfance » au sein d’une crèche multi-accueil ;
• Animateur au sein du centre de loisirs.
 

Fonctions auprès des personnes en précarité
 

• Agent d’accompagnement du public au sein de l’épicerie sociale ;
• Gardien des douches municipales, qui exercera des missions d’accueil et de secrétariat aux douches municipales gérées par le CCAS.

L’aide de l’UNCCAS à ses adhérents prendra d’autres formes :

– Aide à la rédaction de fiches de postes type, sur la base des métiers identifiés au terme de la phase précédente ;

– Conseil sur les procédures opérationnelles : mise en place d’un encadrement personnalisé pour chaque jeune recruté en emploi d’avenir sous forme de tutorat ou de référent interne ; dispositif de formation, en lien avec le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), qui accompagne les collectivités par la mise en place d’un parcours de formation individualisé pour les jeunes et leur tuteur…

– Recueil des pratiques et leur mise en réseau, ainsi que la mise en relation des CCAS aux fins d’échange des pratiques.

Enfin, l’UNCCAS encouragera ses adhérents à maintenir l’emploi, « au moins pour la durée de l’aide à l’insertion professionnelle versée au titre des emplois d’avenir », et les sensibilisera « à l’importance de la pérennisation des postes », soit en interne (recrutement sans concours), soit en proposant des perspectives de préparation à un concours, de formation en alternance ou de recrutement chez un autre employeur.

 

À découvrir en téléchargement :

 

Livre blanc

Les emplois d'avenir

Téléchargez

La loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir est entrée en vigueur le 1er novembre 2012 dans les collectivités territoriales.

Ce dispositif a pour ambition d’inciter, par la voie d’aides publiques, les employeurs du secteur non marchand à recruter des jeunes peu qualifiés afin de leur donner une première expérience professionnelle.

Comment se définit un emploi d’avenir ? Quelle est la nature de ces contrats ? Quelles sont les spécificités de gestion des agents en emploi d’avenir ? Quel est le régime des aides versées aux employeurs ?

Découvrez les réponses à ces questions en téléchargeant gratuitement la fiche intitulée « Les emplois d’avenir ».

Cet extrait du nouveau service documentaire Statut et Carrières des agents territoriaux vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum