FPH : simulez les effets du Ségur sur votre propre rémunération

Fonction publique hospitalière

La Fédération hospitalière de France (FHF) a développé un simulateur pour visualiser les effets du Ségur sur la rémunération des agents de la fonction publique hospitalière.

Pour accompagner l’entrée en vigueur du premier volet des revalorisations indiciaires du « Ségur de la santé », intervenue au 1er octobre 2021, et dans la perspective du second volet, prévu au 1er janvier 2022, la Fédération hospitalière de France (FHF) a développé un simulateur des effets des accords du « Ségur de la santé ». Mis en ligne le vendredi 22 octobre 2021, le Simulateur Ségur doit permettre à chaque agent de la fonction publique hospitalière (FPH) d’estimer l’évolution de sa rémunération induite par cette réforme, assure la Fédération.

Ce simulateur se veut « un outil de clarté et de projection », explique la FHF. Il fait suite à la revalorisation des grilles indiciaires des personnels des filières soignante, médico-technique et rééducation, qui s’inscrit dans le cadre des accords du Ségur. Considérant le grand nombre de métiers de la fonction publique hospitalière concerné par ces revalorisations, le Simulateur Ségur permet à chacune et chacun de connaître les évolutions de salaire qui seraient les siennes à horizon 1 an, 3 ans, 5 ans et 10 ans.

Dans le détail, l’outil conçu par la FHF a pour objectif de :

  • Permettre à chaque professionnel concerné par les accords du « Ségur de la santé » de calculer sa revalorisation salariale immédiate ;
  • Se projeter concrètement sur sa revalorisation de carrière à moyen terme, c’est-à-dire à une, trois, cinq et dix années ;
  • Avoir accès à une information fiable, précise et transparente sur la mise en œuvre des revalorisations indiciaires issues des accords du Ségur ;
  • Mieux comprendre les principales mesures salariales de ces accords et leur articulation les unes avec les autres.

Le Simulateur Ségur fonctionne sur une base déclarative, c’est-à-dire sur la base des informations renseignées par l’utilisateur (son corps, son grade, son échelon ou encore son ancienneté dans ledit échelon), pour fournir une simulation la plus précise possible, à situation constante évidemment. En outre, la simulation se fonde sur les taux de prélèvements sociaux actuellement en vigueur et n’est pas opposable, prévient la Fédération hospitalière de France.

Le Simulateur Ségur est accessible via le lien suivant : https://simulateur-segur.fhf.fr/.

Posté le par

Recommander cet article