La 3e édition des Journées handi-citoyennes

Jeunesse

Du 8 au 19 février, plus de 1 800 élèves de 5e de l’académie de Montpellier vont se glisser dans la peau de leurs camarades handicapés.

À l’initiative de Jean-Christophe Parisot de Bayard, seul préfet handicapé de France, l’association « Différent… Comme tout le monde » et l’académie de Montpellier organisent, du 8 au 19 février, la 3e édition des Journées handi-citoyennes. Issus de 24 collèges, 1 813 élèves de 5e vont se glisser dans la peau de leurs camarades handicapés. Ils vont ainsi appréhender différents handicaps à travers des ateliers de mises en situation. « Ludiques, interactifs, attractifs, ils permettent aux jeunes d’enrichir leur réflexion citoyenne tout en se divertissant », expliquent les organisateurs de ces journées. Nouveauté en 2016 : un atelier jeux vidéo éducatif en cours d’élaboration (serious quizz game). Ces Journées handi-citoyennes sont soutenues par Kev Adams et parrainées par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

À l’issue de l’année scolaire 2015-2016, l’association « Différent… Comme tout le monde » aura, au total, sensibilisé plus de 7 000 jeunes ! À Avignon (7-11 mars), Montrodat (17-18 mars), Le Pont-du-Gard (21-25 mars), Narbonne (5-8 avril), Perpignan (12-15 avril) et Aix-en-Provence (21-22 avril). L’un des objectifs du projet, préparé en amont avec les enseignants, est d’amener les collégiens à comprendre ce que signifie être différent dans son corps et dans son psychisme. Comment vivre dans la cité avec son handicap ? Comment se comporter face à une personne aveugle ? Comment vit-on quand on est sourd ? Comment fait-on pour se déplacer en fauteuil ? Ces questions sont abordées « de façon ludique et vivante pour appréhender concrètement les différences tout en les dédramatisant ».

Durant une demi-journée, les collégiens sont amenés à explorer trois parcours, en présence d’un parrain ou d’une marraine, avec comme fil conducteur la sensibilisation à la différence. Au programme :

Accessibilité et citoyenneté

Des ateliers permettent aux collégiens de se placer dans la peau de personnes handicapées : rouler en fauteuil, marcher avec une canne blanche, sculpter les yeux bandés, LSF, porter des habits lourds pour ressentir le poids de l’âge, jouer au football avec un casque anti-bruit…

Accessibilité à l’emploi

Une scénographie originale intègre des vidéos, des photos, des reportages, des témoignages et des échanges avec des salariés d’entreprises.

Accessibilité à la culture et aux loisirs

Des mises en situation, des démonstrations, des ateliers sont proposés aux jeunes.

Un diplôme d’handi-citoyen vient couronner la fin du parcours et un concours de réalisation d’une affiche « Différent Comme Tout le Monde » est propose aux collégiens pour exprimer leur talent et leur sensibilité.

Pour en savoir plus : www.differentcommetoutlemonde.org

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum