L’AMRF et La Poste rejoignent l’opération « Masque solidaire »

Lutte contre les exclusions

L’opération « Masque solidaire » dans les communes de moins de 3 500 habitants mobilise un réseau de plus de 8 000 points de contact pour le dépôt et le retrait des masques.

Lancée fin avril 2020 sous l’impulsion d’Alexandre Jardin, l’opération « Masque Solidaire » rassemble plus de 30 000 couturier(e)s bénévoles sur l’ensemble du territoire pour confectionner gratuitement des masques en tissu à destination des populations les plus fragiles. Avec le soutien de l’Association des maires ruraux de France (AMRF), La Poste a rejoint cette initiative début juin 2020, en mettant à disposition gracieusement un réseau de plus de 8 000 points de contact, composé de 2 414 bureaux de poste et 5 629 agences postales communales. Concrètement, le service proposé par La Poste doit permettre de déposer et de retirer dans ces points de contact postaux :

  • Des masques confectionnés par les couturier(e)s : les colis sont déposés dans les points postaux et peuvent être retirés par les bénéficiaires sur présentation d’une pièce d’identité. Cette prestation est proposée dans les bureaux de poste et au sein des agences postales communales, après accord du maire de la commune.
  • Des coupons de tissus déposés par des professionnels et des particuliers à retirer par des couturier(e)s afin de leur permettre de se réapprovisionner. Cette prestation est proposée uniquement au sein des agences postales communales après accord du maire de la commune.

Fort de son maillage territorial dans les zones rurales, La Poste se mobilise, avec l’appui des maires ruraux, pour amplifier cette initiative solidaire et garantir la couverture de l’opération sur l’ensemble du territoire national. Cette participation permet ainsi d’inclure 31 800 communes rurales à cette opération de solidarité, avec le concours des commissions départementales de la présence postale territoriale. En complément de la mise à disposition de son réseau de points de contact, Colissimo prend en charge gracieusement l’acheminement et la distribution de colis contenant des échantillons de tissus à destination des centres communaux d’action sociale (CCAS), qui les remettront ensuite aux couturier(e)s, afin de leur permettre de se réapprovisionner en matière première. Le Groupe La Poste et l’AMRF entendent ainsi « contribuer à ce mouvement de solidarité pour rendre accessible et faciliter l’accès aux masques des populations les plus fragiles dans les zones rurales ».

Posté le par

Recommander cet article