Lancement des Points conseil budget (PCB)

Lutte contre les exclusions

Quatre régions vont expérimenter les Points conseil budget (PCB) destinés aux personnes connaissant des difficultés financières.

Pas moins de trois secrétaires d’État – Christian Eckert (Budget), Ségolène Neuville (Personnes handicapées et Lutte contre l’exclusion) et Martine Pinville (Commerce, Artisanat, Consommation et Économie sociale et solidaire) – se sont déplacés à Metz, le 1er mars, pour annoncer le lancement de l’expérimentation des Points conseil budget (PCB). Le développement d’un réseau de PCB constitue l’une des mesures du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté par le gouvernement en janvier 2013.

Accessible sur tout le territoire

Ce nouveau service permettra aux personnes connaissant des difficultés financières de bénéficier de conseils, d’une orientation ou, le cas échéant, d’une médiation avec leurs créanciers. Les Points conseil budget (PCB) seront chargés de deux types de mission :

  1. Offrir un accueil physique et permettre aux personnes dont la situation budgétaire se dégrade d’avoir un contact direct et des conseils gratuits.
  2. Analyser les dossiers dits « complexes » et contacter les créanciers pour proposer des solutions, avec l’accord des personnes.

L’expérimentation sera menée dans quatre régions : Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Ile-de-France, Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon et Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Elle fera l’objet d’un bilan au premier semestre 2017, afin d’en mesurer l’impact pour les personnes et de définir les conditions de son déploiement sur l’ensemble du territoire.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum