Alzheimer : enquête sur les établissements entièrement dédiés aux malades

Personnes âgées

La Fondation Médéric Alzheimer a recensé 134 établissements entièrement dédiés à la prise en charge des personnes atteintes de cette maladie.

Afin de faire progresser l’état des connaissances sur la maladie d’Alzheimer et ses conséquences, la Fondation Médéric Alzheimer réalise régulièrement des enquêtes permettant de recenser l’ensemble des dispositifs d’hébergement relatifs à la maladie. Dans le cadre de la Journée mondiale dédiée à la maladie Alzheimer, le 21 septembre, la Fondation présente une enquête consacrée aux établissements entièrement dédiés aux personnes malades. En quoi sont-ils semblables ou différents des autres établissements ? Répondent-ils à des besoins spécifiques ?

La France compte 8 000 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), proposant environ 600 000 places médicalisées. Parmi eux, 3 000 se sont dotés d’hébergements spécifiques pour les personnes présentant des troubles cognitifs : environ 52 000 places dans les unités spécifiques Alzheimer et 2 500 places dans les unités d’hébergement renforcé. En outre, 134 établissements sont entièrement dédiés à la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, représentant 7 000 places.

Voici les principales caractéristiques de ces établissements :

  • 134 établissements médico-sociaux pour personnes âgées entièrement dédiés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, dont 121 EHPAD.
  • Leur capacité moyenne est de 52 places.
  • 78 % de ces établissements ont été construits spécialement pour accueillir des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
  • La quasi-totalité de ces établissements proposent des activités de type social, ludique et culturel, des activités occupationnelles, une stimulation sensorielle et physique et des thérapies non-médicamenteuses.
  • 82 % proposent à leurs résidents un programme d’activités individualisé.
  • 86 % ont mis en place des horaires de lever et de coucher variables selon les habitudes des résidents.
  • 27 % sont équipés d’une cuisine accessible aux résidents en permanence.
  • Pour 76  % des établissements entièrement dédiés, le projet de soins spécifique et individualisé fait partie des principaux critères les caractérisant.
  • 81 % de ces établissements appartiennent au secteur privé, contre 52 % pour les autres établissements. Le principal critère d’entrée des personnes malades dans les établissements entièrement dédiés, cité par 83 % des établissements, est la prise en charge des troubles du comportement productifs (agressivité, déambulation, cris), alors que, dans les unités spécifiques Alzheimer installées dans des établissements pour personnes âgées, c’est la prévention des chutes qui est le principal critère d’entrée, rapporte la Fondation.

Pour en savoir plus : www.fondation-mederic-alzheimer.org

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum