La CNSA soutient la modernisation du réseau de la FEDESAP

Personnes âgées

Un peu plus de 7 millions d’euros seront consacrés à la modernisation du réseau de la Fédération française des services à la personne et de proximité.

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et la Fédération française des services à la personne et de proximité (FEDESAP) ont signé, courant juillet, leur première convention de partenariat pour moderniser et professionnaliser le réseau des adhérents de la Fédération intervenant auprès des personnes âgées et des personnes handicapées. Cette convention couvre la période 2015-2018. Le coût global des actions s’élève à un peu plus de 7 millions d’euros, dont 1,6 million en 2015. Pour cette première année, la CNSA contribue à hauteur de 818 750 euros.

Le programme présenté par la FEDESAP porte sur trois axes :

1/ La modernisation et la structuration des systèmes d’information et de télégestion des entreprises adhérentes

Cet axe a pour objectif d’accompagner les adhérents dans la mise en œuvre d’un système unique permettant de gérer l’ensemble de leurs activités (optimisation des tournées, allégement des tâches administratives…) et de garantir l’effectivité des interventions. Il prévoit la labellisation d’éditeurs de solutions de gestion et de télégestion, l’élaboration d’un cahier des charges des fonctionnalités, le déploiement de solutions logicielles labellisées et de systèmes de télégestion.

2/ L’accompagnement des adhérents

Notamment les très petites entreprises, dans la gestion des ressources humaines (aménagement du temps de travail, recrutement, gestion et prévention de la pénibilité, gestion de la formation et prévention des risques professionnels) et dans la mise en place d’une démarche d’amélioration continue de la qualité de service au bénéfice des personnes accompagnées (certification, démarche qualité de service). Il s’agit donc de consolider les acquis des professionnels, de sécuriser leur parcours et d’encourager les services à entrer dans une démarche de certification.

3/ La structuration des réseaux de la FEDESAP

Cet axe doit répondre aux besoins des réseaux des délégués territoriaux et des adhérents d’accéder aux informations réglementaires, fiscales et juridiques, grâce à la création d’un fonds documentaire et d’un outil de partage d’informations. Il doit également permettre aux réseaux de se structurer (développement d’un outil web d’autodiagnostic financier et économique, et création d’une base de données nationale permettant une analyse des modèles économiques des structures).

Créée en septembre 2007, la FEDESAP compte plus de 850 entreprises adhérentes représentant plus de 1 100 structures en France métropolitaine et outre-mer. Ces entreprises interviennent, majoritairement, auprès des publics dits fragiles, personnes âgées, personnes en situation de handicap, petite enfance et aide sociale à l’enfance.

Les adhérents emploient plus de 52 000 salariés et accompagnent quotidiennement plus de 125 000 personnes ou familles.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum