Près de 730 000 personnes âgées fréquentent un EHPA

Personnes âgées

En France, 10 % des personnes âgées de 75 ans ou plus et un tiers de celles âgées de 90 ans ou plus sont accueillies dans un établissement d’hébergement.

En France, fin 2015, 728 000 personnes fréquentaient un établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD) ou y vivaient, soit 10 % des personnes âgées de 75 ans ou plus et un tiers de celles âgées de 90 ans ou plus, d’après la dernière enquête EHPA* de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé.

Huit sur dix étaient accueillies en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). L’hébergement temporaire ou l’accueil de jour ne concernaient que 4 % des personnes âgées.

L’accueil dans les différents types d’établissements et de services

L’accueil en EHPA est plus fréquent qu’en 2011 (date de la précédente enquête). En quatre ans, le nombre de places en EHPAD, tout comme celui des structures, s’est accru. « Cette augmentation progressive découle de la réforme de la tarification, menée à la fin des années 1990, mais aussi des plans successifs de santé publique tels que le plan Vieillissement et Solidarités (2003), le plan Solidarité Grand Âge (2007-2012) et le plan Alzheimer (2008-2012) », explique la DREES.

Il en résulte une création de nouvelles structures et, surtout, une transformation en EHPAD de maisons de retraite ou de logements-foyers déjà existants. Toutefois, le nombre de personnes accueillies a augmenté plus rapidement que le nombre de places installées. Fin 2015, sur 100 places installées en EHPAD, on compte ainsi 98 résidents présents, contre 97 en 2011. Les taux d’occupation sont légèrement plus élevés dans le public, où 98 % des places sont occupées, que dans le privé lucratif, qui affiche un taux d’occupation de 95 %.

Les autres établissements d’hébergement hors EHPAD (dénommés EHPA) et les logements-foyers (rebaptisés depuis résidences autonomie) accueillent globalement moins de résidents en 2015 qu’en 2011. Ainsi, fin 2015, 14 % des résidents sont hébergés en logement-foyer, majoritairement dans des structures publiques.

Si le nombre de résidents accueillis en logement-foyer diminue légèrement entre 2011 et 2015, l’accueil en logement privé lucratif, qui reste rare, tend à se développer (13 % de personnes supplémentaires entre 2011 et 2015). Les taux d’occupation des logements-foyers sont également plus bas en 2015 que quatre ans plus tôt. En 2011, sur 100 places installées, 95 étaient occupées, contre 93 fin 2015.

Bien que minoritaires, les séjours en accueil de jour ou en hébergement temporaire deviennent plus fréquents. Fin 2015, 8 400 résidents sont accueillis en hébergement temporaire contre 7 700 personnes quatre ans plus tôt. De manière analogue, fin 2015, près de 8 700 personnes sont accueillies en centre d’accueil de jour, soit 1 380 de plus qu’en 2011.

Des résidents de plus en plus âgés et de plus en plus dépendants

Entre 2011 et 2015, la population en institution a vieilli. Fin 2015, la moitié des personnes âgées vivant en établissement ont plus de 87 ans et 5 mois, soit un an de plus qu’en 2011. L’âge moyen est de 85 ans et 9 mois, contre 85 ans en 2011. Les hommes vivant en institution se révèlent plus jeunes que les femmes. En moyenne, ils ont 82 ans et 3 mois, tandis que les femmes ont 87 ans. « Ce qui correspond à la différence d’espérance de vie entre les femmes et les hommes », observe la DREES. En effet, en 2015, à 60 ans, l’espérance de vie d’un homme est de 22,9 ans, celle d’une femme est de 27,3 ans.

En quatre ans, la proportion de personnes âgées de 90 ans ou plus parmi les résidents en institution passe de 29 à 35 %. Cette augmentation du nombre de résidents très âgés, en grande partie due à l’allongement de l’espérance de vie, est également le reflet de l’avancée en âge des générations nées dans l’entre-deux-guerres. Ces dernières sont en effet un peu plus nombreuses que celles nées pendant la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle la natalité avait baissé.

En parallèle, entre 2011 et 2015, la part de la population totale résidant en établissement diminue au sein de chaque classe d’âge (hormis aux âges les plus élevés), signe que l’accroissement du nombre de personnes âgées en institution est moins important que celui observé dans la population générale. Les caractéristiques par âge varient d’une institution à l’autre. Sans surprise, les EHPAD accueillent les résidents les plus âgés.  La moitié des personnes accueillies dans ces établissements ont 88 ans ou plus et seuls 18 % ont moins de 80 ans, alors que les moins de 80 ans représentent un tiers des résidents accueillis en logement-foyer.

De même, le niveau moyen de dépendance des résidents continue de s’accroître entre 2011 et 2015. En 2011, pour toutes catégories d’établissement confondues (classées en catégorie de GIR 1 à 4) 81 % des résidents étaient en perte d’autonomie au sens de la grille AGGIR . En 2015, ils sont 83 %.  Le niveau de dépendance des résidents augmente dans tous les types d’hébergement – ce qui peut aussi s’interpréter, à rebours, comme l’effet de la baisse du nombre de personnes âgées peu ou pas dépendantes résidant en institution -, mais à des rythmes variables.

Les EHPAD sont plus touchés par cette hausse : leur GMP (GIR moyen pondéré) passe ainsi de 689 en 2011 à 710 en 2015. Plus de la moitié des résidents (54 %) y sont très dépendants (en GIR 1 ou 2).

Pour tous les actes essentiels de la vie quotidienne, les résidents accueillis fin 2015 en EHPAD présentent davantage d’incapacités que ceux accueillis quatre ans plus tôt, note l’enquête.

Parallèlement, en 2015, environ 260 000 résidents souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, soit au moins un tiers des personnes accueillies. Enfin, plus d’un quart (28 %) des résidents sont placés sous protection juridique des majeurs.

* Source : « 728 000 résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2015 », DREES, Études et Résultats n° 1015, juillet 2017

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum