Prévention du vieillissement : les caisses de retraite s’engagent ensemble

Personnes âgées

La CNRACL a rejoint la démarche impulsée par la CNAV, la MSA et le RSI, visant à proposer une offre commune de prévention en direction de l’ensemble des retraités.

Les quatre principaux régimes de retraite – la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA), le Régime social des indépendants (RSI) et la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) – « décident ensemble de déployer une action sociale coordonnée autour des dispositifs de prévention des risques liés au vieillissement », ont-ils annoncé, dans un communiqué commun daté du 20 janvier.

La dynamique de coordination des régimes de retraite dans une politique active à destination des personnes âgées a été initiée mai 2011. Après une convention tripartite CNAV-MSA-RSI signée en janvier 2014, la CNRACL a souhaité rejoindre la coopération interrégimes en 2015 dans leur politique commune de prévention et de préservation de l’autonomie.

Aujourd’hui, les quatre régimes de retraite engagent « une nouvelle étape de la dynamique interrégime, afin d’asseoir, nationalement et localement, le dispositif partenarial au travers d’actions conduites au bénéfice de l’ensemble des retraités des régimes ». La nouvelle convention s’appuie sur trois grands domaines d’intervention :

  1. Des informations et des conseils pour bien vivre sa retraite et anticiper sa perte d’autonomie.
  2. Des programmes d’actions et d’ateliers collectifs de prévention du bien vieillir à destination de publics ciblés sur l’ensemble du territoire.
  3. Des actions individuelles à destination des plus fragiles, reposant sur l’évaluation globale des besoins à domicile et de plans d’aide personnalisés.

Au centre de la démarche, figurent la nécessité de développer une politique de repérage des retraités fragiles, le besoin de proposer une prévention universelle vis-à-vis de l’ensemble des retraités et l’exigence de concevoir des programmes de prévention pensés en cohérence avec les autres acteurs des politiques publiques de l’autonomie. Cet engagement renouvelé des quatre principaux régimes de retraite est concomitant à la promulgation, le 28 décembre 2015, de la loi d’adaptation de la société au vieillissement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum