Un guide pour les familles confrontées à la maladie d’Alzheimer

Personnes âgées

L’organisme Retraite Plus publie un guide intitulé « Vivre avec la maladie d’Alzheimer » pour venir en aide aux familles.

Retraite Plus, organisme gratuit spécialisé dans l’orientation en Ehpad, vient de publier un guide intitulé « Vivre avec la maladie d’Alzheimer ». « La maladie d’Alzheimer gagne du terrain, explique cet organisme. Chaque année, 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués en France. Lorsqu’elle survient, généralement avec l’âge, cette maladie anéantit et bouleverse la vie familiale dans son ensemble ». Son livret de 56 pages doit permettre aux familles de mieux appréhender cette maladie qui touche tout l’entourage de la personne atteinte. Présentation.
 

Quand et comment diagnostiquer la maladie ?

La Haute autorité de santé (HAS) recommande un diagnostic immédiat, dès l’apparition des premiers troubles s’apparentant à la maladie d’Alzheimer. Ce diagnostic doit être établi par le neurologue, gériatre ou psychiatre, en binôme avec le médecin traitant, et son annonce, après plusieurs examens, est souvent vécue de manière traumatisante, explique le guide.
 

Connaitre la maladie et la comprendre

Autrefois appelée « La maladie de la mémoire », la maladie d’Alzheimer est une affection neuro-dégénérative qui se caractérise, effectivement, par des pertes de mémoire dans un premier temps, rappelle Retraite Plus. Elle entraîne, ensuite, lentement et progressivement, des troubles du raisonnement, du langage, du comportement et de l’orientation.
 

Prise en charge du malade : les différentes structures d’accueil

Parce que la maladie d’Alzheimer est évolutive, il convient d’apporter, à chaque stade, une prise en charge spécifique et adaptée. Le guide Alzheimer propose donc un tour d’horizon des structures existantes pour ces malades et d’autres dispositifs, tels les groupes de parole ou encore un soutien psychologique approprié.
 

Le rôle primordial de l’aidant

Vivre aux côtés d’une personne malade est toujours une épreuve. La brochure recense donc des conseils utiles. Objectif : permettre de mieux gérer le quotidien et d’aborder la situation de manière plus confiante et, souvent, avec davantage d’indulgence.
 

Les aides sociales

Un panel d’aides sociales, fiscales et juridiques à destination des malades Alzheimer et de leur famille est référencé : allocation personnalisée d’autonomie (APA), carte d’invalidité, aides ménagères ou encore livraison des repas… Pour en bénéficier, les familles peuvent se faire accompagner gratuitement dans leurs démarches par les conseillers en gérontologie de Retraite Plus.

Le guide « Vivre avec la maladie d’Alzheimer » traite, également, du degré d’efficacité des traitements actuels, des facteurs de risque de développement de la maladie et des pistes de prévention, de la formation spéciale « Aidant-Alzheimer », de la tendance des malades à fuguer.

 

Pour en savoir plus : « Vivre avec la maladie d’Alzheimer », Guide Retraite Plus, édition 2013

 

Weka vous propose de découvrir :

 

Livre blanc

Soulager les aidants familiaux par le baluchonnage

Téléchargez

Aujourd’hui, les collectivités locales ou les associations d’aide aux personnes visent à offrir aux aidants familiaux des formules de répit nouvelles, plus souples et adaptées à leurs besoins. Isolés auprès de leur proche malade, ils rencontrent des difficultés à se mobiliser pour leur propre parcours d’insertion.

Le baluchonnage fait appel à une aide extérieure, des professionnels de la santé ou du service à la personne qui remplacent pendant quelques jours l’aidant familial, à domicile.

Soulager les aidants familiaux par le baluchonnage incombe aux collectivités locales, aux établissements sociaux et aux professionnels des services à la personne. Il importe alors :

  • de comprendre l’intérêt d’utilisation du baluchonnage ;
  • de réunir et présenter ses acteurs ;
  • de rappeler le dispositif du baluchonnage.

Découvrez les réponses à ces problématiques en téléchargeant gratuitement la fiche « Soulager les aidants familiaux par le baluchonnage ».

Cet extrait du service documentaire L’insertion en pratique vous est offert par les Éditions Weka.

 

Weka Formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :

 

Comprendre et accompagner les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de démences apparentées

Objectifs :


  • Renforcer sa capacité d’objectivation et de prise de recul par une meilleure connaissance des maladies neurodégénératives.
     
  • Développer les compétences des personnels dans leur capacité à appréhender les conséquences de la maladie.
     
  • Savoir développer une attitude d’écoute et mobiliser les ressources du malade et de leur famille.
     
  • Favoriser le processus d’accompagnement par la mise en place de projets d’animations adaptés.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum