L’APAJH récompense les lauréats de ses Trophées 2015

Personnes handicapées

La 11e cérémonie des Trophées APAJH a couronné cinq réalisations « exemplaires favorisant l’accès aux droits des personnes en situation de handicap ».

Quelques jours avant la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, la Fédération des APAJH organisait, le 10 novembre au Carrousel du Louvre à Paris, la 11e édition des Trophées APAJH. Lors de cette cérémonie, des prix ont été décernés dans cinq catégories « à des initiatives faisant avancer l’accès aux droits des personnes en situation de handicap ». « L’idée est de montrer non pas les personnes en situation de handicap en créant un sentiment de pitié, pour recueillir des fonds, mais bien de donner à voir ce dont elles sont capables et de véhiculer une autre vision du handicap », explique la fédération organisatrice. Présentation des lauréats des Trophées APAJH 2015.

Trophée Entreprise citoyenne

L’Établissement public du Château de Versailles est récompensé pour son « engagement poussé dans les domaines de l’accessibilité et de l’inclusion professionnelle », a estimé le jury. Au-delà de l’accueil de tous les publics, dès 2008, cet établissement public a adopté une démarche de responsabilité sociale proactive en se mobilisant autour de la notion du handicap au travail, sous la forme d’un plan de 3 ans pour l’ensemble du personnel, via des recrutements, aménagements de postes, accessibilité de l’environnement de travail, ainsi que la nomination d’un référent handicap.

Trophée École et Culture

Ce trophée revient à la Chambre régionale des Métiers et de l’Artisanat de Rhône-Alpes pour son action visant à « favoriser l’accès des jeunes en situation de handicap à la formation par la voie de l’apprentissage ». Dans le cadre d’un partenariat avec l’AGEFIPH mis en place depuis 2008, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat rhônalpines, en partenariat avec les CFA, entreprises et structures spécialisées, se mobilisent auprès des acteurs en faveur de l’insertion des jeunes en situation de handicap par la voie de l’apprentissage. Le champ d’action concerne principalement le secteur artisanal (125 000 entreprises) et l’emploi ordinaire.
La région Rhône-Alpes compte, en France, le plus grand nombre d’apprentis avec reconnaissance de leur handicap. Au cours de l’année 2014, 283 de ces jeunes ont signé un contrat d’apprentissage, dont 196 au sein de l’artisanat. La région forme également les CFA et les maîtres d’apprentissage des entreprises d’accueil dans l’accompagnement des apprentis « dys ».

Trophée Ville citoyenne et Service public

La ville de Grenoble est distinguée pour l’organisation du « Mois de l’accessibilité en ville ». Cet évènement est l’occasion de renforcer la sensibilisation au handicap et de mettre en valeur le champ d’innovation sociale développé par la ville (musées avec bas-reliefs tactiles, parcours ludiques polysensoriels, adaptation du matériel informatique de la bibliothèque aux déficients visuels…). L’ambition est d’ouvrir le champ du handicap au grand public et de mêler public valide et non valide autour des réalisations de la ville en matière d’accessibilité.

Détentrice de la 1re place au baromètre APF/l’Express en 2013 et 2014 en matière d’accessibilité et 1re de France à mettre en place un dispositif d’aides pour l’accessibilité des commerces, « Grenoble est l’une des premières villes européennes à réunir toute la chaîne de l’accessibilité, allant du logement à l’emploi », a salué le jury.

Trophée Sport

Ce trophée a été décerné au Comité départemental de la Fédération sportive et gymnique du travail (FGST) de Seine-Saint-Denis pour la 3e édition de son Festival départemental des pratiques partagées, organisée en mai 2015. Cette manifestation gratuite et ouverte à tous permet à chaque participant d’être sensibilisé au vivre-ensemble et à la découverte d’une culture sportive. L’évènement offre la possibilité de s’initier à de nombreuses disciplines sportives (25 en tout) en pratique partagée, afin de sensibiliser les personnes valides au handicap, en prônant inclusion et destigmatisation. « Cette manifestation constitue un engagement éducatif envers la jeunesse du département qui, en préparant puis participant à cette journée, a une toute autre représentation des personnes en situation de handicap », a jugé le jury des Trophées APAJH. Cette 3e édition a réuni plus de 900 participants, dont 400 personnes en situation de handicap.

Trophée Accessibilité Universelle

Ce trophée récompense l’application de langage universel « Talk Different ». Conçue par Marie Spitz, maman d’une jeune fille, Pauline, porteuse d’autisme et présentant un trouble sévère du langage, cette application est disponible dans le monde entier et traduite en neuf langues. « Talk Different » vise toute personne en situation de handicap verbal. Cette application de langage universel permet de dialoguer simplement, par le biais d’éléments visuels animés, qui illustrent une situation quotidienne, une action, une demande, une émotion… « Talk Different » est la première application de communication alternative proposée, à la fois, au monde ordinaire, dans un but de communication ludique, et au monde du handicap, à un prix abordable (0,99 euro sur smartphone, 4,99 euros sur tablette).

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum