Mieux évaluer l’employabilité des personnes handicapées

Personnes handicapées

Une expérimentation va débuter pour tester la pertinence et l’efficacité de nouveaux processus dynamiques d’évaluation de l’employabilité des personnes handicapées.

La mise en œuvre d’un processus d’évaluation dynamique- associant recueil d’informations, accompagnement et mise en situation pour favoriser l’insertion professionnelle- appliqué dès lors que la personne handicapée formule une demande d’allocation aux adultes handicapés (AAH) auprès de sa maison départementale des personnes handicapées (MDPH) va faire l’objet d’une expérimentation, qui aboutira en juin 2013. Le comité de pilotage réunit les pouvoirs publics (DGCS, DGEFP…), la CNSA, Pôle Emploi, l’Agefiph, le FIPHFP, les MDPH expérimentatrices…

Selon la CNSA, cette expérimentation a pour but de « tester la pertinence et l’efficacité de nouveaux processus dynamiques d’évaluation de l’employabilité des personnes handicapées » visant à :
–   Améliorer l’appréciation de la capacité d’une personne à travailler compte tenu de son handicap ;
–   Permettre l’identification de l’accompagnement socioprofessionnel répondant aux besoins de la personne et des ajustements à apporter aux évolutions de sa situation ;
–   Repérer les bonnes pratiques en termes de coopération Service public de l’emploi (SPE)-MDPH au sein des équipes pluridisciplinaires et lors de la transmission du dossier des personnes de la MDPH au SPE.

Depuis juillet, les travaux ont démarré avec les dix MDPH volontaires et pour la mise en place des comités de pilotage locaux. Le lancement général de l’expérimentation dans les dix départements interviendra en septembre.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum