Présentation des lauréats du concours Handicap et innovation

Personnes handicapées

Les 9 PME primées se voient attribuer une subvention pour les aider à développer leur projet répondant aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap.

La secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, Ségolène Neuville, a reçu, le 15 février, les neuf lauréats du « Concours handicap et innovation : autonomie à tous les âges de la vie et conception universelle ». Conduit dans le cadre de l’action « Projets industriels d’avenir » du Programme d’investissements d’avenir, pilotée par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et opérée par Bpifrance, en collaboration avec le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, ce concours a pour objectif de « soutenir le développement des PME et de leurs produits et services qui répondent aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap pour encourager l’accessibilité, la stimulation cognitive, l’essor de la robotique d’assistance et de rééducation ».

Annoncé le 19 mai 2016 par le président de la République, lors de la Conférence nationale du handicap (CNH), ce concours est doté d’une enveloppe initiale de 2 millions d’euros. Il vise à  récompenser « des démarches, des initiatives et des réalisations exemplaires, qui s’inscrivent dans la durée et apportent une vraie réponse aux besoins de tous », précise le secrétariat d’État.
Les projets soumis doivent se fonder sur une innovation, technologique ou non. Les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap demeurent souvent complexes à cerner et à prendre en compte pour les concepteurs. Voilà pourquoi une attention particulière est portée aux projets co-conçus et testés avec les usagers finaux. La réalisation des projets peut comporter des phases de recherche industrielle et des phases de développement expérimental, voire d’industrialisation, préalables à la mise sur le marché de la solution innovante.

Les neufs lauréats sélectionnés se voient attribuer une subvention pour les aider à développer leur projet. Les projets sont soutenus à hauteur de 200 000 € maximum.

Présentation des neuf lauréats du « Concours handicap et innovation : autonomie à tous les âges de la vie et conception universelle » :

  • Audiospot (94 000 euros) : Diffusion d’informations géolocalisées concernant les établissements recevant du public (ERP). Projet tout public d’accessibilité universelle.
  • Empower Program (Auticiel) (129 000 euros) : Plate-forme en ligne permettant de mieux utiliser les applications numériques (ludo-éducatives, serious games) et de mesurer les progrès réalisés. Projet dédié aux aidants de personnes en situation de handicap mental ou cognitif et aux professionnels.
  • Ezygain (179 000 euros) : Dispositif breveté d’entraînement et de rééducation à la marche utilisable chez soi, muni d’une interface interactive pour l’utilisateur. Produit pour les publics vieillissants et handicapés de façon provisoire.
  • Inside Store (200 000 euros) : Développement d’une offre en logiciels (professionnels et loisirs) et en applications accessibles pour les personnes aveugles et malvoyantes.
  • I Wheel Share (50 391 euros) : Centralisation et cartographie de l’accessibilité ou de la non-accessibilité des lieux publics pour tous types de handicap.
  • Maap (200 000 euros) : Interface numérique qui permet de rechercher des lieux accessibles et de planifier des déplacements (horaires, travaux…), adaptée à tous types de handicap.
  • Nemost (200 000 euros) : Traitement chirurgical des scolioses évolutives de l’enfant permettant d’éviter des interventions chirurgicales répétées.
  • Rogervoice (90 000 euros) : Application pour les sourds et les malentendants permettant de téléphoner via un sous-titrage.
  • Gyrolift (189 000 euros) : Fauteuil roulant verticalisé, qui permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer plus facilement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum