Laxou : l’apprentissage du langage contre l’échec scolaire et l’illettrisme

Petite enfance

Pour lutter très tôt contre l’échec scolaire, la commune forme les agents de la petite enfance ; ils aident les petits à apprendre à parler en fonction de leurs capacités.

Cet article fait partie du dossier :

Action Sociale Structures d’accueil petite enfance : la nouvelle donne Voir le dossier

Acquérir un langage structuré, dès le plus jeune âge, est fondamental pour échanger avec les autres et pour réfléchir de façon pertinente ; la commune de Laxou (Meurthe-et-Moselle, 15 095 habitants) en a donc fait une priorité, afin de lutter contre l’échec scolaire et l’illettrisme, et réduire les inégalités d’accès à la lecture et à l’écriture.

Les professionnels de la petite enfance et les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) sont spécialement formés, dans le cadre du dispositif de réussite éducative, inscrit dans le volet « égalité de chances » de la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005.

Référentiel

Aider l’enfant à apprendre à parler en fonction de ses capacités et de ses besoins favorise une lutte précoce contre les inégalités sociales et l’échec scolaire.

Les agents s’appuient sur un référentiel d’accompagnement qui définit comment doit s’établir la communication entre un adulte et un très jeune enfant. Ils disposent ainsi de bases éducatives propices à favoriser et à stimuler le fonctionnement du langage.

Les éducateurs doivent également prendre conscience des formes linguistiques des phrases qu’ils adressent aux petits, dans toutes les situations quotidiennes, collectives ou individuelles (cf. encadré). L’enfant apprend alors à communiquer et intègre les constructions grammaticales de la langue liées à l’expression d’une pensée explicite et structurée. Il est encouragé à parler de façon construite, afin d’être audible et compréhensible par tous.

La commune a aussi entrepris de former les parents à mieux communiquer avec les enfants. Laxou a obtenu le prix « Territoria » d’or 2013 dans la catégorie « enfance – jeunesse ».

Martine Courgnaud – Del Ry

Communiquer avec l’enfant, quelques principes

Prendre le temps de communiquer avec l’enfant, lui laisser le temps de s’exprimer, profiter des moments calmes pour échanger verbalement même avec les tout-petits (répondre aux mimiques et aux regards), profiter de toutes les situations pour parler (bain, habillage, biberon, jeux…), verbaliser le plus souvent ce que l’enfant est en train de faire, parler lentement en regardant l’enfant et en se mettant à sa hauteur, utiliser des phrases affirmatives, reformuler, répéter ce qu’exprime l’enfant, l’habituer à formuler des phrases complètes, utiliser un langage le plus explicite possible…

MCD

Posté le par Martine Courgnaud – Del Ry

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum