Anesm : une recommandation sur les usagers des établissements médico-sociaux relevant de l’addictologie

Sanitaire et social

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) s’intéresse à l’expression et la participation des usagers dans les établissements relevant de l’addictologie.

 

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle recommandation de bonnes pratiques professionnelles intitulée : « Expression et participation des usagers dans les établissements médico-sociaux relevant de l’addictologie ».

Depuis le rapprochement des structures dédiées aux personnes toxicomanes et alcooliques et leur intégration dans le secteur médico-social à la suite de la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002, peu de  travaux se sont intéressés à la spécificité de ces établissements. Ceux-ci sont parfois, voire souvent, composés de petites équipes ou de professionnels à temps partiel. Et on recense encore moins de productions abordant les pratiques professionnelles par la question de la participation des usagers au fonctionnement des structures d’accueil et d’accompagnement, explique l’Anesm.
 
Cette recommandation sur la participation des usagers au fonctionnement des établissements médico-sociaux relevant de l’addictologie est donc « doublement novatrice », souligne l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux. Inscrite à son programme de travail de 2009, elle concrétise « la volonté de ses instances de s’adresser à ces nouveaux acteurs du secteur médico-social, tout en s’inscrivant dans la continuité de la recommandation « Expression et participation des usagers dans les établissements relevant de l’inclusion sociale » ».
 
Cette nouvelle recommandation a été élaborée à partir d’une « étude qualitative ambitieuse », incluant une large consultation des structures par voie de questionnaire, et de la réflexion d’un groupe de travail composé d’une forte proportion d’usagers.

Le document est à consulter sur : www.anesm.sante.gouv.fr
 

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum