Gérer le personnel médical et hospitalier, difficultés et enjeux

Santé

Philippe Jean, coordinateur du nouveau guide « Gérer le personnel médical et hospitalier » publié aux éditions Weka, revient sur les enjeux actuels du secteur et, plus particulièrement, sur la nécessité d’établir un vrai dialogue social avec les personnels médicaux.

Weka.fr : À qui s’adresse cet ouvrage ?

Philippe Jean : Ce guide des R2H s’adresse aux responsables de la gestion des personnels médicaux et hospitaliers, et vise à être facilitateur dans la mise en œuvre des procédures statutaires. Il est conçu sous forme de fiches thématiques, chacune d’entre elles rappelant le contexte de la problématique traitée avant de dérouler les différentes phases des procédures et d’alerter sur les difficultés concrètes rencontrées.

Weka.fr : Quels sujets aborde-t-il ? En quoi se démarque-t-il des autres ouvrages portant sur le même thème ?

Philippe Jean : Dans cette première phase d’édition, ont été sélectionnés les thèmes en raison de leur fréquence ou de leur actualité immédiate. Les mises à jour mensuelles permettront à la fois d’actualiser les fiches en fonction des évolutions juridiques, mais aussi d’apporter aux lecteurs des fiches complémentaires. Le tout dans un souci permanent de relier l’apport théorique de l’analyse juridique et l’approche pragmatique du gestionnaire en proposant notamment des « actes-types », des formulaires dont chacun pourra s’inspirer en tant que de besoin.

Weka.fr : Quelles sont les principales difficultés rencontrées par les responsables des ressources humaines hospitalières à l’heure actuelle ?

Philippe Jean : L’impact budgétaire sur la gestion des ressources humaines ! Le contexte économique global impose une maîtrise des dépenses de santé qui rejaillit sur l’allocation des ressources. Les dépenses de personnel constituent la part majoritaire des dépenses d’un établissement hospitalier. Dans un contexte tendu, elles deviennent une forme de variable d’ajustement difficile à manier compte tenu des caractéristiques du dialogue social. Autre difficulté : une relative insécurité juridique liée au caractère très évolutif, et parfois pléthorique, de la réglementation et de la législation…

Weka.fr : Quelles seraient, selon vous, les solutions à ces problèmes

Philippe Jean : Beaucoup de pédagogie ! Et une politique de gestion qui, au-delà de la rigueur financière nécessaire, conserve les valeurs éthiques fondamentales.

Weka.fr : Enfin, plusieurs fiches du guide sont consacrées au dialogue social au sein des hôpitaux. Quelle a été l’évolution du droit syndical dans la fonction publique hospitalière ces derniers temps, notamment avec l’entrée en vigueur des lois du 5 juillet 2010 et du 12 mars 2012 ?

Philippe Jean : Il ne peut y avoir de dialogue social sans organisation syndicale pleinement reconnue et représentative. La loi du 5 juillet 2010 a eu un bon impact sur le périmètre de la représentativité. Elle a aussi transposé dans la fonction publique de l’État et dans la territoriale des domaines déjà mis en œuvre dans la fonction hospitalière depuis 1985. Je pense à la constitution des Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). La loi du 12 mars 2012 donnera aussi matière à un dialogue concret en vue de la prise en compte de la situation des agents contractuels et du renforcement de la non-discrimination entre les hommes et les femmes, celles-ci représentant 85 % des effectifs de la fonction hospitalière.

 

Philippe Jean

Après des études en droit et en sciences politiques à Toulouse, Philippe Jean passe le concours de l’École de Rennes.
Il occupe différents postes d’attaché de direction et de directeur adjoint (services économiques, administration générale et psychiatrie) avant de devenir directeur du personnel pendant dix ans à Montauban, à Tulle et à Pau.
Depuis dix ans, toujours à Pau, il est chargé de la gestion des personnels médicaux.

 

 

Livre blanc

Principes et réglementation du droit syndical

Téléchargez

Au cours des trois dernières années, dans un contexte tendu dans le domaine de la fonction publique (non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite dans la fonction publique de l’État), les pouvoirs publics ont néanmoins entendu conforter le dialogue social.

Téléchargez gratuitement le dossier « Principe et réglementation du droit syndical » tiré de l’ouvrage Gérer le personnel médical et hospitalier.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum