Hôpitaux : la FEHAP accueille sans enthousiasme la hausse des tarifs pour 2019

Santé

La FEHAP salue, avec des réserves, la première remontée des dotations et tarifs hospitaliers depuis 8 ans, que viennent d’annoncer les pouvoirs publics.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a rendu publique, le 26 février 2019, l’évolution des dotations et tarifs des établissements de santé pour l’année 2019. Pour la première fois depuis 8 ans, le ministère a décidé une évolution positive des tarifs. Dès le lendemain, la FEHAP a salué cette hausse, « qui constitue un début de prise en compte des besoins des hospitaliers ». La Fédération tient également à saluer « les efforts constants des établissements et services pendant ces dernières années si difficiles, au cours desquelles ils se sont constamment employés, malgré les contraintes croissantes, à améliorer la qualité des soins et de l’accompagnement, tout en cherchant à ne pas dégrader les conditions de travail des salariés et en optimisant les moyens, jusqu’aux limites aujourd’hui atteintes ».

Concernant le financement à la qualité, la FEHAP réaffirme son soutien au principe de cette « réforme structurelle majeure », mais aurait souhaité une mise en œuvre plus concertée et plus anticipée. « Le financement à la qualité ne doit pas pénaliser les établissements les plus performants, ayant atteint le score maximum des indicateurs de qualité et ne pouvant plus progresser », prévient la Fédération.

Enfin, la FEHAP regrette la reprise complémentaire de 20 % du crédit d’impôt sur la taxe sur les salaires (CITS), attribué en son temps au secteur privé non lucratif en compensation du différentiel de charge avec le secteur public, et qui, selon elle, conduit à une baisse complémentaire de 0,30 % des tarifs de ses établissements. La Fédération considère ainsi « ne pas être traitée équitablement avec le secteur public, dont elle partage pourtant les missions et les contraintes, et dénonce cette mesure discriminatoire contre les établissements privés non lucratifs ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum