La HAS présente ses nouvelles orientations

Santé

Depuis sa création en 2004, la Haute autorité de santé (HAS) a pour mission principale la régulation par la qualité. Au cours des deux dernières années, de nouvelles orientations sont apparues. Elles sont présentées dans un dossier de presse, paru fin septembre.

Nommé en 2011, le président du collège de la HAS, le professeur Jean-Luc Harrousseau, a très vite voulu dynamiser l’institution en rendant ses travaux plus réactifs, lisibles et complémentaires. Première priorité : optimiser la gestion du panier de soins, à savoir « hiérarchiser les différentes options envisageables en fonction de leur capacité à engendrer les meilleurs résultats possibles à partir des ressources à mobiliser », indique le document. Un colloque sera organisé le 22 novembre prochain sur cette thématique.

Ensuite, la qualité et la sécurité des soins doivent être améliorées. La HAS travaille à une nouvelle version de la certification des établissements de santé, avec notamment « l’intégration de pratiques exigibles prioritaires et l’utilisation des indicateurs de qualité nationaux généralisés », explique le dossier de presse.

Dernière orientation, enfin, approfondir la mission d’information du public sur la qualité des prises en charge dans les établissements de santé. La HAS prévoit ainsi, courant 2013, une mise à disposition de nouveaux espaces web qui permettront une meilleure visualisation des données.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum