L’AP-HP (hôpitaux parisiens) lève son « plan blanc » d’urgence

Santé

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a levé le « plan blanc » de mobilisation maximale qui avait été déclenché vendredi soir après les attentats dans la capitale, a-t-elle annoncé lundi soir dans un communiqué.

« Depuis 17H00 ce jour (lundi), compte tenu de la confirmation de la bonne prise en charge des patients, le directeur général (ndlr : Martin Hirsch) a levé le plan blanc déclenché le 13 novembre à 22H30 dans les 39 établissements de l’AP-HP », ont indiqué les hôpitaux dans un communiqué.

Le plan blanc est un dispositif de mobilisation maximale prévu pour les situations sanitaires d’urgence et de crise. Inscrit dans la loi depuis 2004, il permet aux établissements de santé publics et privés d’organiser immédiatement les moyens humains et matériels pour faire face à l’afflux de patients ou de victimes.

Depuis vendredi soir, les hôpitaux de l’AP-HP ont pris en charge 433 personnes dans le cadre des attaques terroristes, dont une quinzaine de personnes qui se sont présentées « spontanément » lundi, en état de choc psychologique, précise le communiqué. Sur les 80 personnes admises en situation d’urgence absolue, 29 sont toujours en service de réanimation et 48 ne relèvent plus de ce service de surveillance intensive. 268 personnes sont déjà sorties des hôpitaux de l’AP-HP. D’autres victimes avaient été prises en charge par les hôpitaux inter-armées et d’autres hôpitaux franciliens.

La ligne dédiée (01 40 27 40 27) qui avait été mise en place samedi matin par l’AP-HP pour les personnes souhaitant des informations sur l’identité des victimes éventuellement accueillies dans ses hôpitaux a répondu à « plus de 4 000 appels ».

Par ailleurs, depuis ce lundi, l’AP-HP propose à ses personnels une prise en charge psychologique par le biais de « débriefings d’équipe » par des psychologues et psychiatres, dans les services directement impactés. Des prises en charge individuelles peuvent être assurées de manière complémentaire.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum