Le développement durable, un enjeu majeur pour les centres hospitaliers

Santé

Dans le cadre d’Hôpital Expo 2012, Antoine Cochez, consultant chez Polver, et Marie-Cécile Vandendael, directrice déléguée au développement durable au CH de Valenciennes, ont présenté les principales étapes de la démarche DD à l’hôpital et sa déclinaison dans les pôles.

Prodiguer des soins durables

« Le développement durable est une réponse aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs », a expliqué Antoine Cochez. Appliqué aux établissements de santé, il s’agit donc de mettre en place des soins durables, comme le préconise la Haute autorité de santé. « Chaque médecin, par exemple, doit se demander s’il ne perd pas de temps en prodiguant tel ou tel soin, a ajouté le consultant. Il faut agir dans l’activité sans nuire à l’environnement, à l’économique et au social. » Pour y parvenir, a poursuivi Antoine Cochez, « tous les personnels doivent adhérer à cette idée et entamer un dialogue ». Cela implique un cadrage, une communication interne et externe, des indicateurs de suivi et une veille régulière du marché. « Une fois ce management mis en place, a précisé le consultant, le développement durable peut être décliné dans les différents pôle. »

La déclinaison dans les pôles : l’exemple des déchets hospitaliers

Pour cela, il faut intégrer au contrat de pôle un « volet durable ». Marie-Cécile Vandendael s’est tournée dès 2010 en ce sens : « Le centre hospitalier (CH) de Valenciennes dispose de 1 760 places et de 4 700 agents répartis sur 14 établissements et plusieurs communes. Chaque année, nous devons faire face à 2 050 tonnes de déchets. Il fallait faire quelque chose. » Dans un premier temps, un comité de pilotage du développement durable a été constitué, avec l’aide d’Ogip-Qualité. Une charte institutionnelle a ensuite été rédigée et en 2011, une direction déléguée au développement durable a été créée. Celle-ci a proposé un plan d’actions et un mode de gouvernance, avant de convaincre chaque pôle. « Nous sommes allés sur le terrain pour rencontrer tous les trinômes de pôles, composés du médecin chef et de ses deux adjoints, et désigner un correspondant qui a reçu une formation de deux jours, a indiqué Marie-Cécile Vandendael. Puis il a fallu imaginer les engagements de chacun sur le champ du développement durable. »

Les actions institutionnelles

« La compétence technique des architectes et des ingénieurs de notre CH fait qu’il n’y a pas de raté sur le sujet, a assuré la directrice déléguée au développement durable. Des opérations de constructions neuves et de réhabilitation des bâtiments existants ont été mises en œuvre et tout s’est bien déroulé. » Le mode de gouvernance du CH, avec une délégation de gestion laissée à chaque pôle, fait que chacun dispose d’une réelle liberté d’actions, notamment sur le plan financier. Par ailleurs, le recours aux Etablissements et services d’aide par le travail (ESAT) est fréquent. Parmi ces prestations, la dématérialisation des procédures et une politique d’achats écoresponsables. Enfin, le centre hospitalier de Valenciennes a intégré le critère du développement durable dans l’ensemble de ses appels d’offre, avec une cotation de 5 % minimum. 

La politique de transports

Du côté des transports, de nombreux efforts ont été fournis. « Dès 2010, l’établissement a renouvelé sa flotte automobile grâce à un système de location, a continué Marie-Cécile Vandendael. Cela a engendré 1 5% d’économie, mais surtout : les véhicules sont performants en permanence. » Parallèlement, un plan de déplacement d’entreprise (PDE) a été établi avec la ville de Valenciennes, le syndicat des transports urbains, son opérateur Transvilles et l’association Droit au vélo. Selon la directrice, « les personnels des 14 pôles ont été sensibilisés à cette politique. Aujourd’hui, ils utilisent moins leurs véhicules personnels. » Le syndicat subventionne l’abonnement aux transports en commun à hauteur de 15 %. L’établissement, quant à lui, paie 50 % sur le coût obtenu. Enfin, le CH a investi dans des vélos de service pour faciliter les déplacements des personnels entre les différents pôles.
 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum