Rapport inquiétant de la Cour des comptes sur le DMP

Santé

La Cour des comptes vient de rendre un rapport critique sur le coût du dossier médical personnel (DMP), dont « Le Monde » a eu connaissance. Elle y dénonce une « absence particulièrement anormale et préjudiciable de stratégie et un grave défaut de continuité de méthode ».

Selon ce document, les coûts de déploiement du DMP s’élèvent à 210 millions d’euros, hors dispositifs hospitaliers subventionnés par l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (ASIP Santé), qui eux se chiffrent à environ 150 millions d’euros. La Cour des comptes indique également que 7,3 millions d’euros devraient être versés avant fin 2013 ainsi que 44 millions d’euros au niveau régional. Un investissement très important, pour bien peu de résultats.

Lors de sa première année d’existence, le DMP a été déployé au sein de quatre régions pilotes : l’Alsace, l’Aquitaine, la Franche-Comté et la Picardie. Il est aujourd’hui présent dans dix autres régions. Au 16 juillet dernier, 174 232 patients disposaient d’un DMP, soit un total de 320 198 documents… ce qui est bien loin des 500 000 à 1 million de dossiers annoncés début 2011.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum