Déconfinement : les quatre étapes de la levée des restrictions

Sécurité

Les restrictions en vigueur pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 seront levées progressivement en quatre étapes : le 3 mai, le 19 mai, le 9 juin et le 30 juin, selon un calendrier publié jeudi 29 avril 2021 par la presse quotidienne régionale, à laquelle Emmanuel Macron a accordé un entretien.

3 mai : fin des restrictions de déplacements

  • Couvre-feu maintenu
  • Télétravail maintenu
  • Réouverture des collèges, mais en demi-jauge pour les 4e et les 3e
  • Réouverture des lycées en demi-jauge
  • Levée des restrictions pour les déplacements inter-régionaux
  • Fin de l’attestation de déplacement en journée

19 mai : commerces, terrasses, cinémas

  • Couvre-feu décalé à 21h00
  • Télétravail maintenu
  • Rassemblements de plus de 10 personnes interdits
  • Réouverture des commerces
  • Réouverture des terrasses (tables de 6 maximum)
  • Réouverture des lieux culturels (musées, cinémas, théâtres…)
  • Reprise des activités sportives de plein air et en intérieur (avec protocole)
  • Réouverture des établissements sportifs de plein air et couverts accueillant des spectateurs (800 personnes en intérieur, 1 000 en extérieur)

9 juin : cafés-restaurants en intérieur

  • Couvre-feu décalé à 23h00
  • Télétravail assoupli
  • Réouverture des cafés et des restaurants en intérieur (tables de 6 maximum)
  • Réouverture des salles de sport (sports de contact en plein air, sans contact en intérieur)
  • Réouverture des salons et foires (jusqu’à 5 000 personnes, avec pass sanitaire)
  • Accueil jusqu’à 5 000 personnes dans les lieux culturels et établissements sportifs
  • Accueil des touristes étrangers (avec pass sanitaire)

30 juin : levée du couvre-feu

  • Maintien des gestes barrière et distanciation
  • Levée du couvre-feu
  • Événements extérieurs et intérieurs de plus de 1 000 personnes autorisés (avec pass sanitaire)
  • Levée des limites de jauge (selon situation locale) dans les établissements recevant du public
  • Limite possible de public selon l’événement et la situation sanitaire locale

Les professionnels de santé ont accueilli ce calendrier avec prudence. « Gare à la précipitation », a averti la fédération hospitalière de France.

En revanche pour Simon Cauchemez, membre du Conseil scientifique qui conseille le gouvernement, « si l’on étale progressivement la levée des restrictions sanitaires jusqu’à début juillet, avec un rythme plus soutenu sur la vaccination, on se retrouve au début des grandes vacances dans une situation épidémique plus tenable ».

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a poursuivi jeudi sa lente décrue amorcée il y a quelques jours, à 5 804, selon les chiffres de Santé publique France. Le nombre de patients Covid à l’hôpital a reculé à 29 487 contre 29 911 la veille. Au total, 26 538 nouveau cas ont été enregistrés et 321 personnes sont mortes à l’hôpital ces dernières 24 heures, soit 104 253 depuis le début de l’épidémie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a elle mis en garde jeudi 29 avril l’Europe sur l’assouplissement des restrictions, estimant que la situation en Inde, en pleine flambée, « peut se produire n’importe où ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2021

Posté le par

Recommander cet article