La maîtrise des risques et la sécurité sanitaire au quotidien

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

La maîtrise des risques et la sécurité sanitaire au quotidien

Une prévention et une gestion des risques adaptées à votre établissement

Nous vous recommandons

Maîtrise des risques et de la qualité

Maîtrise des risques et de la qualité

Faire une recherche dans cette publication :

Maîtrise des risques et amélioration continue de la qualité : une approche similaire ?

Il existe indéniablement une parenté entre maîtrise des risques et amélioration continue de la qualité. Ces deux démarches sont progressives et reposent sur un management participatif, introduisant un changement dynamique dans l’organisation à tous les niveaux de la structure pour la satisfaction des usagers. Toutes deux reposent sur la définition d’une politique et d’objectifs s’appuyant sur un système, des outils et des méthodes. L’implication stratégique du management de l’établissement est donc un prérequis essentiel. Au-delà de ces similitudes, des différences existent qui nécessitent d’être explicitées. Elles permettent de préciser les orientations stratégiques, de définir les outils et les méthodes nécessaires et d’entreprendre la mobilisation adaptée des acteurs de l’établissement.

Pour l’OMS, la qualité des soins consiste à « délivrer à chaque patient l’assortiment d’actes diagnostiques et thérapeutiques qui lui assurera le meilleur résultat en terme de santé, conformément à l’état actuel de la science médicale, au meilleur coût pour un même résultat, au moindre risque iatrogénique et pour sa plus grande satisfaction en terme de procédures, de résultats et de contacts humains à l’intérieur du système de soins ».

La réduction des risques fait donc partie de la démarche qualité.

Deux démarches parentes

Pour réduire ces risques, des actions de maîtrise sont mises en œuvre. La maîtrise des risques est un « effort organisé pour identifier, évaluer et réduire chaque fois que cela est possible, les risques encourus par les patients, les visiteurs et les personnels » selon la norme ISO 8402. Pour certains, cette démarche s’inscrit dans une perspective plus globale de gestion des risques, définie comme un processus régulier, continu et coordonné, intégré à l’ensemble de l’organisation, qui permet l’identification, le contrôle, l’évaluation des risques et des situations à risques, qui ont causé ou qui auraient pu causer des dommages aux patients, aux visiteurs, aux professionnels, aux biens de l’établissement.

Il existe donc indéniablement une parenté entre maîtrise des risques et amélioration continue de la qualité.

Similitudes et différences

Ces deux démarches sont progressives et reposent sur un management participatif, introduisant un changement dynamique dans l’organisation à tous les niveaux de la structure pour la satisfaction des usagers. Toutes deux reposent sur la définition d’une politique et d’objectifs s’appuyant sur un système, des outils et des méthodes. L’implication stratégique...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Sécurité sanitaire

Une prévention et une gestion des risques adaptées à votre établissement


Essai 5 jours