Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes agées en établissement

Accueil des personnes agées en établissement

La rénovation de l'action sociale et médico-sociale

La loi n° 75-535 du 30 juin 1975 a consacré la rupture entre le sanitaire et le social. Elle a organisé l’offre sociale et médico-sociale comme un ensemble homogène et autonome. Face à l’extension du secteur social et médico-social, une véritable refondation s’est dessinée.

Quelles ont été les principales évolutions du secteur entre 1975 et 2002 ?

Découvrez les quatre orientations majeures de la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale et comment une nouvelle régulation du dispositif social et médico-social s’est mise en place :

  • création d’un dispositif d’autorisation et de planification, avec les schémas d’organisation sociale et médico-sociale ;

  • obligation d’évaluation interne et d’évaluation externe ;

  • renforcement des pouvoirs de contrôle ;

  • aménagement des instruments de coopération ;

  • unification du droit des établissements sociaux et médico-sociaux.

1 - Le secteur social et médico-social : histoire d'une refondation

Point de rupture

La loi no 75-535 du 30 juin 1975 a consacré la rupture entre le sanitaire et le social. Elle a organisé pour la première fois l'offre sociale et médico-sociale comme un ensemble homogène et autonome. L'introduction du « médico-social » permet tout de même aux établissements sociaux de proposer des prestations de soins. Face à l'extension du secteur et à ses nombreuses mutations, cette législation deviendra peu à peu obsolète.

À partir de 1995, une réflexion entre les pouvoirs publics et les protagonistes du secteur s'amorce quant à la modernisation de cette législation, jusqu'à l'obtention d'un (relatif) consensus autour de la loi no 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale. L'objectif est d'organiser sur un même plan l'ensemble des structures intervenant auprès de publics « fragiles », tout en les invitant à valoriser leurs spécificités. En d'autres termes, il s'agit « de mettre de la cohérence et du sens dans le paysage très morcelé du secteur social et médico-social ».

I - Les principales évolutions

La loi de 1975

L'existence du secteur social et médico-social a été consacrée par deux lois du ...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours