Les communes françaises récompensées pour leurs usages d’internet dans la ville

Administration

303 villes et villages français ont reçu le Label national « Ville Internet », ce 14 janvier à Saint-Médard-en-Jalles en Gironde.

Depuis 1999, une à cinq arobases récompensent, à la manière des panneaux des villages fleuris, les municipalités qui mettent en œuvre une politique en matière de démocratisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service des citoyens et des administrations. 24 collectivités ont reçu 5 arobases (la plus haute distinction). 28 ont décroché 4 arobases.

En 2011, il y a aussi 106 lauréats 3@, 97 lauréats 2@ et 48 lauréats 1@. « Le gonflement de la catégorie des villes 5@ » qui « conforte un mouvement amorcé en 2006 » est l’un des premiers faits marquants, selon la responsable de l’association, Florence Durand-Tornare.

En 2009 ces 5 arobases ne représentaient que 7 % (16 villes labellisées 5 arobases) du total, contre presque 8 % en 2011. La « poussée significative des villages (moins de 3 000 habitants) par rapport à l’édition 2010 : 16 % en 2010, ils représentent 21 % en 2011 » est la seconde caractéristique de ces 12es remises.

L’évaluation s’appuie sur une démarche en deux temps. Première étape, les villes remplissent un questionnaire auto-déclaratif (appelé « formulaire d’expression »), qui dresse un panorama des « usages des réseaux numériques » dans six thématiques : vie pratique et quotidienne, vie culturelle et éducative, vie sociale et privée, vie politique et citoyenne, vie économique et professionnelle, organisation et gouvernance.

Leur candidature est ensuite étudiée, dans une seconde étape, par un jury comptant des élus et des fonctionnaires territoriaux, notamment avec une visite d’évaluation de leur site internet officiel.

Pour la première fois cette année, la cérémonie s’est déroulée sur deux journées qui ont vu alterner des conférences avec les élus locaux, des ateliers de formation (« démocratie locale et Internet », « réduire la fracture numérique », et « administration locale et Internet ») ainsi que des espaces d’exposition de partenaires dont 16 stands de démonstration des villes phares labellisées les années précédentes. Ces journées ont été retransmises en direct sur le nouveau site internet de l’association et sur iPhone.

Réseau d’élus locaux, d’agents administratifs et d’acteurs associatifs, Villes Internet est une association qui œuvre depuis 12 ans pour l’appropriation de l’Internet par les citoyens, pour la citoyenneté active et la démocratie locale en matière de TIC. Sa mission est de valoriser et favoriser la mutualisation et l’échange d’initiatives locales, notamment via sa plateforme www.villes-internet.net, véritable centre de ressources ouvert à tous. Plus de 4 000 initiatives y sont présentées actuellement en provenance de plus de 1 360 collectivités. L’association assure son indépendance grâce aux cotisations de ses 312 membres, dont 57 nouveaux membres qui l’ont rejointe en 2010.

Alan Kerhel

Les 24 villes labellisées 5 arobases
(entre parenthèses, nombre d’@ obtenus en 2010 ou une autre année)

Agen (5 en 2008)
Argentan (5)
Bayonne (4 en 2008)
Besançon (5)
Bron (4)
Échirolles (4)
Épinal (5)
Fontenay-sous-Bois (5)
Grenoble (5)
Ivry-sur-Seine (5)
Jouy-en-Josas (4)
L’Isle-Adam (5)
Mérignac (5)
Metz (5)
Narbonne (4 en 2008)
Nice (5)
Noisy-le-Sec (5)
Parthenay (5)
Pont-Audemer (4)
Rosny-sous-Bois (5)
Saint-Médard-en-Jalles (4)
Vandoeuvre-lès-Nancy (4 en 2008)
Vannes (5)
Villiers-le-Bel (4 en 2008)

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum