Mieux accompagner les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Aide à domicile

L’ADMR et France Parkinson viennent de signer une convention de partenariat en faveur de l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

À l’occasion de la Journée mondiale Parkinson 2018, qui s’est tenue le 11 avril, l’Union nationale des associations ADMR et l’association France Parkinson ont signé une convention de partenariat pour valoriser leurs complémentarités. Celle-ci concerne autant les personnes atteintes de la maladie que leurs aidants.

Affirmant partager des valeurs communes, l’ADMR et France Parkinson expriment ainsi leur volonté de mener ensemble des actions pour :

  • Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et de leurs proches aidants ;
  • Apporter aux intervenant(e)s à domicile les outils essentiels à la compréhension de la maladie et son évolution, notamment via des formations ;
  • Favoriser la création de liens entre les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et la mise en œuvre de solutions de répit pour leurs proches aidants.

Maladie neuro-dégénérative caractérisée par la destruction d’une population spécifique de neurones, la maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France. À ce jour, les causes de la maladie demeurent inconnues.

Fondée en 1984, l’association France Parkinson regroupe 72 délégations départementales animées par plus de 450 bénévoles et une équipe de salariés basée en son siège situé à Paris. Ses missions visent à soutenir et accompagner les malades et leurs proches, informer et former sur la maladie, sensibiliser les pouvoirs publics et soutenir la recherche. Forte de ses 2 700 associations locales, implantées partout en France, l’Union nationale ADMR se revendique comme « le premier réseau français associatif au service des personnes ». Le réseau ADMR accompagne au quotidien les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les personnes malades et les familles.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum