Les modalités du contrôle budgétaire ministériel précisées par arrêté

Commande publique

Un arrêté du 6 février 2015 précise les seuils au-delà desquels les accords-cadres et marchés à bons de commande des services de l’État sont soumis au contrôle a priori du contrôleur budgétaire.

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum