Été 2013 : l’opération « Savoir-Nager » est lancée

Communication

La Fédération Française de natation (FFN) organise, durant tout l’été, l’opération « Savoir-Nager », destinée en priorité aux enfants issus de familles en difficultés sociales ou demeurant en zone rurale.

Proposée durant tout l’été par la Fédération Française de natation (FFN), l’opération « Savoir-Nager » constitue « un véritable enjeu de société ». Elle vise à faciliter l’accès à la culture de l’eau et à toutes les activités aquatiques existantes disponibles pour les enfants. La natation, bien sûr, mais aussi toute la gamme des activités nautiques : voile, plongée, canoë, jeux d’eau…

Au regard du fort développement des activités physiques de pleine nature, l’enseignement de la natation est devenu « un impératif de sécurité individuelle et collective », explique la FFN. De fait, plus d’un tiers (36 %) des Français déclarent pratiquer une activité aquatique pendant l’été.

Par ailleurs, une enquête menée auprès des élèves à l’entrée de la classe de 6e a montré, à l’issue de tests, que près d’un enfant sur deux ne savait pas nager, dès lors que les élèves devaient réaliser des parcours sous l’eau.

Enfin, l’enquête Noyades 2009 de l’Institut de veille sanitaire (InVS) a révélé 1 652 noyades, dont 1 366 noyades accidentelles ; parmi lesquelles près de 298 enfants de moins de 12 ans, dont 54 sont malheureusement décédés !

Dans ce contexte, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, a décidé de renouveler, pour la sixième année consécutive, l’opération « Savoir-Nager », en juillet et août 2013.

La ministre a confié la mise en œuvre de cette action à la Fédération Française de natation. Pour donner plus d’ampleur au dispositif, l’opération est ouverte aux associations des fédérations membres du Conseil interfédéral des activités aquatiques (CIAA) qui adhèrent à l’École de natation Française.

L’enjeu de cette opération est « d’offrir aux enfants le bagage essentiel qui leur permette d’assurer leur propre sécurité en milieu aquatique et de pratiquer les activités aquatiques en toute sécurité, identifié par le test du « Sauv’nage » de l’École de natation Française », précise la FFN. Cette action s’appuie sur l’ensemble des réseaux de ces Fédérations et sur les collectivités locales qui souhaitent s’associer au dispositif.

Voici une synthèse de l’opération « Savoir-Nager ». L’association ou la collectivité locale participant au dispositif doit être en capacité de proposer un programme d’apprentissage de la natation pendant les vacances d’été. À savoir :

– Un stage d’apprentissage de la natation de minimum 15 séances d’une heure ; à raison d’une séance par jour sur, au moins, 5 jours par semaine.

– Le groupe doit être constitué de 8 enfants minimum à 12 enfants maximum ne sachant pas nager.

– Les enfants doivent être âgés de 7 à 12 ans.

– Les cours sont gratuits pour les enfants, hors coût de licence/assurance fixé à 15 euros (somme identique sur l’ensemble du territoire).

– Sans que cela soit exclusif, la priorité doit être donnée aux populations en difficultés sociales ou demeurant en zone rurale.
 

Pour en savoir plus :

Fédération Française de natation (FFN) – 14, rue Scandicci – 93508 Pantin cedex

Contact : Vincent Hamelin
Tél. : 01 41 83 87 66
E-mail : vincent.hamelin@ffnatation.fr

Site internet : www.ffnatation.fr

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum