Sensibiliser les enfants au patrimoine culturel de la commune

Communication

Les élèves de CM1 des écoles publiques rurales ou relevant de la politique d’éducation prioritaire peuvent participer à un concours de la Fondation du patrimoine. Objectif : construire un projet autour de la restauration d’un élément du patrimoine communal.

Le concours 1, 2, 3 Patrimoine, organisé par la Fondation Culture & Diversité et la Fondation du patrimoine, sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale, entend sensibiliser les enfants au patrimoine et à sa préservation. Les élèves de CM1, scolarisés dans des  écoles publiques situées en zone rurale ou relevant de la politique d’éducation prioritaire sont invités à y participer, avec l’aide de leur instituteur, à travers un projet pédagogique transversal : histoire, sciences naturelles, nouvelles technologies, écriture ou encore éducation civique.

L’ambition du concours, qui en est à sa quatrième édition, est de conduire les écoliers à découvrir l’héritage culturel qui les entoure, considérant que le patrimoine crée un lien entre l’enfant, l’école et son territoire. Ils doivent élaborer leur projet en liaison avec la commune, qui s’engage à réaliser les travaux (montant maximum : 15 000 euros) dans un délai d’un an après l’annonce des résultats.

Les dossiers de candidature doivent être remis avant le 14 avril 2017. Le jury étudiera la qualité des projets aussi bien sous l’aspect pédagogique que patrimonial.

Trois projets seront récompensés : grand prix (6 000 euros), mention spéciale pour une école relevant de l’éducation prioritaire (5 000 euros), mention spéciale pour une école en zone rurale (5 000 euros). Les prix seront remis en juin 2017 dans les communes des classes lauréates, qui recevront également un abonnement au magazine Le Petit Léonard, partenaire presse du concours.

Quatorze classes de CM1 ont participé au concours 2015-2016. Le grand prix a été attribué à l’école de Saint-Léon (Haute-Garonne) pour la restauration du carillon de l’église du village. Les élèves se sont passionnés pour ce projet ; certains d’entre eux se sont même inscrits au cours de carillon de l’école de musique et ont passé avec succès les examens du conservatoire de Pamiers. Une fois restauré, le carillon sera doté de deux nouvelles cloches. L’école René Blanchot de Limoges (Haute-Vienne) a reçu la mention spéciale « Réseau d’éducation prioritaire » pour un dossier pédagogique construit autour des chaudières à bois des lavoirs des anciens bains-douches qui datent de l’époque hygiéniste (fin XIXe – début XXe). La mention spéciale « Zone rurale » a récompensé l’école de Mison
 (Alpes-de-Haute-Provence), dont les élèves vont restaurer le vieil alambic communal.

 

Martine Courgnaud – Del Ry

 

Source : Concours 1, 2, 3, Patrimoine !, Fondation du patrimoine, 2016-2017

Posté le par Martine Courgnaud - Del Ry

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum