Tri : le centre de la région de Rouen va traiter tous les types de plastique

Développement durable

Le centre de tri de la région de Rouen (Seine-Maritime) va traiter toutes sortes d’emballages plastiques, devenant ainsi un des premiers en France à se mettre en règle avec la loi de transition énergétique, ont annoncé lundi 17 octobre ses responsables.

L’imposant bâtiment sur trois niveaux, aux allures de paquebot, installé sur le territoire du Grand Quevilly, et géré en régie par le Syndicat Mixte d’Élimination des déchets de l’arrondissement de Rouen (Smédar), va augmenter de 40 % sa capacité de tri, passant de 8 à 13 tonnes/jour et de 25 000 tonnes à 35 000 par an.

Il traite les déchets d’une zone de 605 000 habitants, soit 162 communes comprenant notamment la métropole de Rouen (71 communes, 500 000 habitants) et la ville côtière de Dieppe (33 000 habitants).

Après des travaux réalisés par la société bretonne Ar-Val, leader français de la conception-réalisation des centres de tri en France, pour un investissement de 5 millions d’euros, le centre est doté d’une nouvelle cabine de tri et a doublé le nombre de ses trieurs optiques, passant de 3 à 6.

À partir de lundi prochain, les habitants de l’arrondissement de Rouen pourront notamment mettre dans les poubelles jaunes de nouveaux emballages plastiques comme les pots de yaourt, les barquettes, boîtes de beurre, sacs en plastique de toutes sortes et même des capsules à café métalliques ou en plastique.

Également en Seine-Maritime, le centre de tri Sein’Estuaire de l’agglomération du Havre (242 000 habitants), géré par le groupe privé Veolia, pratique lui aussi le tri « tous plastiques », depuis début septembre.

La loi de transition énergétique de 2015 prévoit pour les déchets d’« étendre progressivement le tri à l’ensemble des emballages plastiques sur l’ensemble du territoire avant 2022, en vue, en priorité, de leur recyclage ».

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum