Education : polémique sur les problèmes de remplacement

Éducation

La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) dénonce la situation désastreuse du remplacement. Depuis la rentrée, 27.386 demi-journées d’absence n’auraient pas été remplacées. Le ministre de l’Education nationale n’a pas tardé à répondre…

Sur le site Ouyapacours, mis en place par la FCPE, on peut comptabiliser, pour le seul mois de janvier, 3.264 demi-journées sans remplacement, avec Paris en tête suivi par le département des Hauts-de-Seine. Globalement, depuis septembre 2011, la FCPE a mis en évidence que « 25% des absences signalées concernent le premier degré, 58,5% le collège et 16,5% le lycée ». Luc Chatel réfute ces chiffres, accusant la FCPE d’une interprétation « partisane ». D’après son calcul, on aboutit à un faible pourcentage d’absences non remplacées, qu’il estime à 0,05%. Chacun semble établir ses propres équations…

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum