L’appel de Bobigny : un plaidoyer pour l’Éducation

Éducation

Le 19 octobre, à Paris, a été lancé devant la presse l’appel de Bobigny par plus de quarante organisations signataires, dont les principaux syndicats enseignants, les associations de parents d’élèves, les organisations étudiantes, les associations complémentaires de l’école, les mouvements pédagogiques…

À l’initiative du Réseau français des villes éducatrices (RFVE), l’appel de Bobigny se donne pour objectif de mettre l’éducation au centre des débats de la campagne présidentielle. Qualifié par le SE-Unsa de « première historique », cet appel s’appuie un texte fondateur d’espoir, portant une réelle ambition éducative pour l’enfance et la jeunesse dans notre pays.

Au bout d’un processus de trois ans de travaux, d’échanges, de réflexions collectives, l’appel de Bobigny débouche sur un corpus solide de propositions concrètes (5 priorités et 18 propositions). « Ce n’est pas une liste de revendications, une compilation », confirme Yves Fournel, le président du RFVE, mais « des valeurs, des méthodes, une identification des changements nécessaires ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum