Le cahier des charges de la formation des enseignants et CPE

Éducation

Le cahier des charges de la formation des professeurs, des documentalistes et des conseillers principaux d’éducation est paru au JO du 29 juin 2012, en annexe de l’arrêté du 15 juin. Il se substitue à celui du 19 décembre 2006 qui précisait le contenu des formations organisées par les IUFM.

Les principes

  • Alternance enseignement théorique/pratique en milieu scolaire.
  • Un continuum de formation qui débute à l’université, se poursuit pendant l’année de stage qui suit l’admission aux concours.
  • Une formation certes disciplinaire mais aussi professionnalisante : « Le professeur doit maîtriser les connaissances et compétences qui lui permettent d’organiser et de transmettre son enseignement de façon efficace, dans le respect de l’éthique et des valeurs imposées par sa fonction. »

Les opérateurs

Les recteurs d’académie et les établissements d’enseignement supérieur ont la charge de définir, en collaboration, la formation des futurs enseignants, qu’ils soient étudiants ou professeurs stagiaires.

La formation court sur trois années : les deux années de master à l’université et la première année de professeur stagiaire, dans une école ou un établissement scolaire du 2nd degré.

Les stages pendant le master

Ils visent à « préparer progressivement les candidats à exercer dans divers types de situation d’enseignement ou de formation ».

Ce peut être des stages :

  • d’observation et de pratique accompagnée (au cours du premier ou deuxième semestre du master) ;
  • en responsabilité (en deuxième année de master), ils concernent plus particulièrement les candidats déclarés admissibles.

L’année de stagiaire

À la suite du concours, elle comprend :

  • un dispositif d’accueil, d’aide à la prise de fonction, puis d’accompagnement et de tutorat tout au long de l’année,
  • des périodes de formation pédagogique et didactique.

Le volume de formation est équivalent, au plus, à un tiers de l’obligation réglementaire de service du corps auquel appartient le  ».

L’évaluation des professeurs porte, à la fin de cette année en pleine responsabilité, sur la maîtrise de chacune des compétences exigibles pour l’exercice de leur métier.

Texte de référence :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum