Les sections sportives scolaires

Éducation

Au BO du 20 octobre 2011 est parue une circulaire dont l’objectif est de clarifier la politique nationale en matière de sections sportives scolaires, d’en tracer les contours et d’énoncer les règles de fonctionnement découlant d’un cahier des charges national.

La circulaire tient à bien délimiter les prérogatives des sections sportives scolaires. L’objectif est d’éviter toute confusion avec d’autres dispositifs liés au sport : l’accompagnement éducatif, les structures et dispositifs des parcours de l’excellence sportive…

Quelle ambition ?

Existant sur l’ensemble du territoire, les sections sportives scolaires visent à valoriser et développer la pratique sportive à l’Ecole. Ainsi, les élèves peuvent bénéficier, dès lors que les familles en sont d’accord, d’un entraînement plus soutenu dans une discipline sportive de leur choix, proposée par l’établissement. Cela n’impacte pas le cursus scolaire. Tout au plus, l’établissement peut être amené à adapter le temps scolaire. Les sections sportives scolaires ambitionnent de former les sportifs de demain mais aussi les « futurs éducateurs, arbitres, officiels ou dirigeants ». Pour autant, leur rôle n’est pas de former une élite sportive. Cette année, le projecteur est mis sur l’offre des sections sportives en direction des jeunes filles. Il est d’ailleurs précisé que « des sections sportives féminines peuvent également s’agréger à des sections sportives masculines existantes ».


Les règles de fonctionnement

C’est le Recteur qui décide de l’ouverture d’une section. Le chef d’établissement en fait la demande, après avis du conseil d’administration. Ce dernier, pour formuler un avis, s’appuie sur une consultation de l’équipe pédagogique d’EPS et du conseil pédagogique.


Partenariat

Une convention pluriannuelle scelle le partenariat avec une fédération sportive nationale (ou ses structures déconcentrées). Concernant des aides financières ou matérielles, l’établissement peut solliciter les collectivités territoriales, des partenaires privés, des instances fédérales ou des clubs sportifs. Dans ce cas, une convention écrite doit être signée entre les parties concernées.


Organisation pédagogique

La section sportive doit être inscrite dans le projet d’établissement. La circulaire insiste sur la notion de pérennité du dispositif. En effet, la section sportive doit s’inscrire dans le temps et ne pas souffrir des aléas du mouvement des enseignants. De ce fait, la constitution d’équipes pluridisciplinaires d’enseignants est encouragée pour mener à bien ce projet, durablement.

•  Responsabilité
C’est un enseignant d’EPS, dans la majorité des cas, qui a pour charge de bien faire  fonctionner la section sportive.
•   Volume horaire
La pratique sportive dans le cadre de la section ne peut être inférieur à 3 heures hebdomadaires par élève, réparties en 2 séquences si possible.


L’association sportive

L’adhésion des élèves inscrits en section sportive scolaire, à l’association sportive de l’établissement, doit être recherchée. Cela leur permet notamment participer aux compétitions organisées par l’UNSS.

En savoir plus
Consulter la circulaire n°2011-099
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57926

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum