Réforme de l’école : les régions prêtes à prendre toute leur place

Éducation

L’Association des régions de France (ARF) s’est félicitée de « la volonté du ministre » Vincent Peillon d’accroître la place des régions dans la formation initiale, à travers le projet de loi sur la refondation de l’école examiné en Conseil des ministres mercredi 23 janvier 2013.

Dans ce texte « apparaît notamment le souhait de confier à la région le pilotage de la carte des formations professionnelles initiales (en lycée professionnel ou agricole, comme en apprentissage) », se réjouit l’association dans un communiqué.

« Dans ce domaine comme pour le rôle que pourraient être amenées à jouer les régions en matière de pilotage de l’orientation tout au long de la vie, c’est le souci de l’intérêt général qui guidera leur action, dans une logique de développement économique des territoires au service de l’emploi », affirme l’ARF.

Selon les présidents de régions, qui appellent à « éviter les faux débats » autour de l’unicité de l’école, « chaque fois que de nouvelles compétences ont été confiées aux régions en matière d’éducation, les services aux jeunes et aux personnels ont été mieux rendus ». Ainsi, « les régions ont réalisé une modernisation du parc immobilier des lycées et une amélioration de la gestion de leur fonctionnement que personne ne conteste », ajoute l’ARF.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum