Grand débat : un risque d’opposer villes et campagnes, s’inquiètent les grandes villes

Élus

Les élus des grandes villes et métropoles ont mis en garde mercredi 23 janvier 2019 sur le risque que le grand débat tel qu’il est mené ne conduise à renforcer l’opposition entre les villes et les campagnes, déjà palpable lors du mouvement des « gilets jaunes ».

Tout en saluant le dialogue qui s’instaure entre Emmanuel Macron et les maires, Jean-Luc Moudenc (LR), maire de Toulouse et président de France Urbaine, a souligné les risques d’une vision « manichéenne » qui « ne correspond pas à la réalité ».

« Quand on réunit tous les maires, forcément 99 % sont des maires ruraux » et ceux qui représentent les grandes villes « se sentent un peu à côté », a-t-il affirmé lors d’une cérémonie de vœux, à propos des rencontres entre le chef de l’État et les élus.

« Il y a de vraies souffrances dans le monde rural », « pour autant le débat national doit être un débat national et restituer la totalité des problèmes », a fait valoir le président de France Urbaine, qui réunit les élus des grandes villes et métropoles.

Rappelant que « 75 % des Français vivent dans les villes », il a jugé leurs problématiques « tout aussi légitimes que celles propres au monde rural ».

Lors des rencontres entre Emmanuel Macron et les maires, « j’ai entendu à plusieurs reprises des affirmations sur les métropoles, les grandes villes, qui relevaient plus de la confrontation que de la coopération », a-t-il poursuivi.

M. Moudenc redoute « une caricature qui consisterait à dire que d’un côté il y aurait les métropoles, les grandes villes, gagnantes absolues de la mondialisation, où il n’y aurait aucun problème » et « de l’autre côté, un monde rural avec des souffrances ».

« Ce serait une grande perte pour notre pays si une des conclusions du grand débat consistait à exacerber l’antagonisme villes/campagnes et à prendre des dispositions qui viendraient, par exemple, brider le dynamisme des grandes villes et des métropoles », a-t-il conclu.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum