Pour une politique régionale de développement des métiers et des compétences en santé

Emploi

Un rapport remis mi-juillet au gouvernement suggère de rapprocher région, université et ARS pour mieux coordonner les politiques de formation dans les secteurs sanitaire et médico-social.

La directrice générale de l’Agence de santé Océan Indien, Chantal de Singly, a remis, le 10 juillet à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, son rapport intitulé « Pour une politique régionale de développement des métiers et des compétences en santé ». Commandé en octobre 2013, dans le cadre de la stratégie nationale de santé, il présente 12 propositions. Celles-ci sont organisées autour de 4 ambitions :

– Développer, au sein des projets régionaux de santé (PRS), une vision stratégique partagée sur les professionnels et les compétences en santé ;

– Rapprocher région, université et ARS, afin de coordonner les politiques de formations dans les secteurs sanitaire et médico-social ;

– Accompagner les acteurs dans l’animation et la promotion des questions relatives aux emplois, métiers et compétences dans les champs sanitaire et médico-social, en constituant un comité consultatif régional sur ces questions, ainsi que sur l’exercice professionnel et son impact sur la qualité de vie au travail ;

– Promouvoir de nouvelles pratiques professionnelles et de nouveaux modes d’exercice.
 

Les propositions formulées dans le rapport de Chantal de Singly viennent alimenter les travaux en cours sur le projet de loi de santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum