Installation du Conseil supérieur de l’adoption

Enfance et famille

La ministre des Affaires sociales et de la Santé a annoncé, le 23 octobre, son intention d’engager une réforme de l’adoption.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a procédé, le mardi 23 octobre, à l’installation du Conseil supérieur de l’adoption et de sa nouvelle présidente, la députée socialiste d’Ille-et-Vilaine Marie-Anne Chapdelaine. Cette instance ne s’était pas réunie depuis plusieurs mois.

À l’ordre du jour de la séance, figurait l’examen, pour avis, du projet de loi visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe. Le Conseil supérieur de l’adoption étudie actuellement  projet de loi. Son avis sera transmis dans les jours qui viennent au gouvernement.

« Le champ de l’adoption fait pleinement partie du périmètre d’intervention de mon ministère et j’accorde à ce sujet l’importance qu’il convient », a déclaré Marisol Touraine. À ce titre, la ministre a reçu, au cours de ces derniers mois, les principaux acteurs œuvrant dans ce secteur, tant au niveau national qu’international : Agence française de l’adoption, Service de l’adoption internationale et plusieurs associations concernées par ce sujet. « Ces entretiens m’ont confortée dans la nécessité d’une réforme de l’adoption, que la réalité constatée sur le terrain rend plus nécessaire chaque jour », a expliqué la ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum