Les Régions de France doublent leur participation au fonds national de solidarité

Finances locales

Les régions vont doubler leur participation au Fonds national de solidarité à hauteur de 500 millions d’euros pour aider les entreprises à faire face aux conséquences de la crise sanitaire, a annoncé vendredi 10 avril 2020 l’association Régions de France. 

« Compte tenu de la gravité de la situation économique frappant les TPE, les artisans et les indépendants, les Régions ont donc décidé d’accompagner ce mouvement en doublant leur participation à ce fonds, ce qui porte leur engagement à 500 millions d’euros », écrit l’association dans un communiqué.

Cette décision intervient alors que les ministres européens de l’Économie et des Finances ont réussi à trouver une réponse économique commune face au coronavirus, notamment en activant le Mécanisme européen de stabilité (le fonds de secours de la zone euro) et en mettant en place un fonds de garantie de 200 milliards d’euros pour les entreprises et jusqu’à 100 milliards pour soutenir le chômage partiel. Le gouvernement français a également musclé son plan d’urgence jeudi 9 avril, le faisant passer de 45 à 100 milliards d’euros.

Tout en saluant « les efforts du gouvernement français » qui ont débouché sur « un résultat historique », les Régions de France « tiennent à attirer l’attention sur les conséquences de la crise sur leurs recettes de fonctionnement » et « en appellent à l’État pour qu’une discussion puisse s’engager dès la fin de la crise sanitaire ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article