Entretien préalable au licenciement d'un agent contractuel

Fonction publique

Dans une note du 13 mai 2016, la Direction des affaires juridiques du ministère de l’Éducation nationale précise les modalités de licenciement d’un agent contractuel.

La Direction des affaires juridiques du ministère de l’Éducation nationale considère que la procédure de licenciement d’un agent contractuel est régulière même si l’agent ne s’est pas présenté à l’entretien préalable pour raison de santé médicalement constatée. La convocation doit avoir été fixée pendant les heures de sortie mentionnées sur l’arrêt de travail et l’agent ne doit pas avoir demandé un report de la date fixée pour cet entretien. En cas de report de l’entretien préalable, il convient de faire procéder à une contre-visite médicale.

 

Texte de référence : Note DAJ A4 n° 16-035, 13 mai 2016

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ? Élus

    Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ?

    23/09/21
    Le retour au droit commun des réunions des organes délibérants des collectivités locales aura lieu à partir du 1er octobre 2021. En revanche, le passe sanitaire ne sera pas obligatoire pour participer ou assister à ces séances.
  • Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ? Fonction publique

    Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ?

    16/09/21
    Le Conseil d'État a récemment publié un bilan favorable de l'expérimentation de la médiation préalable obligatoire (MPO) entamée en 2018.
  • Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ? Fonction publique hospitalière

    Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ?

    10/09/21
    Jusqu'au 31 décembre 2021, un dialogue devra se mettre en place dans chaque établissement hospitalier pour mettre en œuvre localement le télétravail.
  • Tous les articles juridiques