Plus de 400 000 contrats aidés signés en 2014

Insertion

Le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social vient de dresser le bilan des contrats aidés pour l’année 2014.

413 000 contrats aidés ont débuté en 2014, 338 000 dans le secteur non marchand et 75 000 dans le secteur marchand, révèle une récente étude publiée par le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (Dares Analyses n° 064, septembre 2015). Les bénéficiaires de ces contrats ont été plus nombreux, malgré des recrutements en baisse, pointe le ministère.

De fait, si le nombre de signatures de contrats a baissé de 9,7 % par rapport à 2013, année de très fortes embauches, le nombre de bénéficiaires continue d’augmenter (+ 20 % en 2014, après + 47 % en 2013), sous l’effet de l’allongement de la durée moyenne des contrats uniques d’insertion (CUI) signés et du déploiement des emplois d’avenir, explique l’étude.

Dans le secteur marchand, les recrutements sont, toutefois, en hausse (+ 9,3 %), une progression entièrement portée par les emplois d’avenir. La baisse se concentre donc dans le secteur non marchand, où les embauches ont chuté de 13 %. Au total, fin décembre 2014, 380 000 personnes étaient salariées en contrat aidé, hors structures d’insertion par l’activité économique.

87 % des nouvelles embauches en contrat unique d’insertion (CUI) ou en emploi d’avenir ont concerné des demandeurs d’emploi de longue durée, des seniors, des bénéficiaires de minima sociaux ou des jeunes peu qualifiés. Les jeunes ont représenté, à eux seuls, 41 % des nouvelles embauches (en baisse de 2 points par rapport à 2013).

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum